Film

Moonlight Moonlight (v.o)

Date de sortie 15.03.2017
Durée 111 minutes
Age 14/16
Pays États-Unis (United States)
Distributeur DCM
Genre Drame
Réalisateur Barry Jenkins
Acteur Mahershala Ali Sheriff Earp Janelle Monae
Note CLAP.CH
 
5/5
Note du public
 
4.3/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

MOONLIGHT raconte l'histoire touchante du jeune Chiron, qui a grandi dans la ville de Miami loin des fastes qu'on lui connaît. La caméra accompagne ce personnage dans des instants clés de sa vie, depuis son enfance jusqu'à l'âge adulte: il apprend à se connaître, lutte pour trouver sa place dans le monde, trouve le grand amour, puis finit par le perdre. MOONLIGHT est une œuvre cinématographique unique qui met en lumière des moments intimes et des personnes qui laissent en nous une marque. Elle évoque également la douleur du premier amour, qui résonne parfois en nous tout au long de notre vie. Avec ce récit initiatique plein d'empathie, Berry Jenkins se fraye un chemin en tant que réalisateur d'exception dans le monde du cinéma américain moderne et prouve qu'il est capable de porter à l'écran la magie et l'électricité des sentiments. Un trio de trois talentueux acteurs (Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Trevante Rhodes) campe le personnage principal, Chiron, à trois époques différentes de sa vie. C'est avec ce stratagème que Jenkins entend nous montrer comment certains moments cruciaux de notre vie s‘entremêlent pour façonner notre caractère et nous indiquer le chemin à suivre. MOONLIGHT a remporté le Golden Globe du meilleur film dramatique en janvier 2017.

Barry Jenkins

Mahershala Ali

Sheriff Earp

Janelle Monae

Critiques

Remy Dewarrat | Lundi 13 mars 2017
 

L’Oscar du Meilleur Film de cette année est un objet précieux. Avec son deuxième long métrage, Barry Jenkins signe une oeuvre parfaitement ancrée dans notre époque et évite tous les pièges qui auraient pu alourdir son propos.

L’affiche du film représente les trois visages du protagoniste principal à trois époques de son existence: l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte. Moonlight s’arrête sur trois épisodes de la vie de Chiron. On fait sa connaissance alors qu’il a neuf ans. Il vit avec sa mère célibataire dépendante au crack dans la banlieue de Miami. Cette première partie nous montre surtout comment un dealer local, Juan, le prend sous sa protection. On le retrouve à seize ans dans son quotidien de lycéen. Kevin son ami d’enfance se rapproche de lui, mais un événement les sépare. Quand il revient des années plus tard, il reprend contact avec Kevin.

Dans Moonlight, il est question d’un univers de gangsters, mais le cinéaste gomme tout l’aspect spectaculaire que cela pourrait inspirer en s’intéressant à la vie de Chiron en dehors de son gagne-pain illégal. Grâce à de très longues scènes, Jenkins s’attarde de manière magnifique sur ce qu’il se passe dans la tête de son personnage et son rapport aux autres. Dès lors le film regorge d’instants poétiques qui lui font prendre une dimension presqu’irréelle, comme dans un rêve. Le titre fait référence à une phrase prononcée dans cette très belle oeuvre: «À la pleine lune, la peau des noirs devient bleue».

Moonlight possède un charme indéfinissable qui fascine et s’amuse à jouer sur les apparences qui font toute la richesse de la diversité humaine. L’exercice est tellement réussi qu’il s’adresse à l’âme de ses spectateurs et non à ses émotions qui sont trop souvent mauvaises conseillères et aliénatrices de l’esprit, par leur impulsivité et leur violence. A aucun moment, on ne juge Chiron. On le suit dans son parcours. On prend le temps de faire sa connaissance et d’être témoin de ses questionnements multiples. Ces petits moments qui paraissent anodins ou légers sont autant de mèches qui vont servir à allumer le feu de la très longue et magnifique scène finale. On en ressort ébloui, comme si l’on venait de vivre un instant en apesanteur.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Pascal | 05.04.2017 21:44
 
Juste....MAGNIFIQUE et touchant !