Film

The Voices The Voices (v.o)

Date de sortie 16.07.2015
Durée 109 minutes
Age 16/16
Pays États-Unis (United States)
Distributeur Sacot Elite home Entertainment
Genre Comédie , Horreur
Réalisateur Marjane Satrapi
Acteur Gemma Arterton Anna Kendrick Ryan Reynolds
Note CLAP.CH
 
4/5
Note du public Aucun vote
  Voir la bande annonce

Synopsis

Inédit en Salles

Projeté au NIFFF 2015

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona - la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire - du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments...

Marjane Satrapi

Gemma Arterton

Anna Kendrick

Ryan Reynolds

Critiques

Max Borg | Mardi 14 juillet 2015
 

On avait beaucoup apprécié Persepolis, adaptation de la BD autobiographique de Marjane Satrapi, qui porta sa propre histoire à l'écran. Des avis plus mitigés ont accompagné son deuxième film, Poulet aux prunes, tandis que le trosième, La bande des Jotas (le premier qu'elle a réalisé sans la collaboration de Vincent Paronnaud), démeure largement invisible. On ne pourra pas dire ça à propos de sa nouvelle réalisation, The Voices: présenté au Sundance en 2014 et dans plusieurs autres festivals, ce film drôle, fou et saignant fait enfin son début en Suisse grâce au NIFFF, où il a été sélectionné dans la section Films of the 3rd Kind.

The Voices raconte l'histoire de Jerry (Ryan Reynolds), un jeune homme troublé qui a de la peine à s'intégrer. Obligé de suivre une thérapie avec une psy (Jacki Weaver), il n'a pas vraiment d'amis si l'on exclut son chien, Bosco. En revanche, le chat Mr. Moustache s'amuse à l'insulter à plusieurs reprises. Ben oui, Jerry parle avec ses animaux, et eux lui répondent. Ce qui aura des conséquences désastreuses lorsqu'il essaye de sortir avec des collègues (Gemma Arterton et Anna Kendrick)...

The Voices est un produit glorieusement hybride: une comédie noire, un musical, un slasher, une étude - aussi décalée qu'elle soit - de la maladie mentale. Cette approche schizophrène ne fonctionne pas à chaque instant, la fin étant notamment "normale" à certains endroits, mais Satrapi s'en sort admirablement en construisant un monde paradoxalement cohérent, et tous les comédiens participent avec plaisir à ce jeu déjanté. C'est surtout Reynolds qui, après l'échec de Green Lantern il y a quatre ans, prouve sa capacité de tenir sur ses épaules un projet ambitieux comme celui-ci, avec une magnifique triple performance: oui, triple, car dans la VO c'est Reynolds qui double Bosco (un vieux Texan) et Mr. Moustache (un salopard avec un accent écossais). Le résultat est absolument jouissif, à ne pas rater.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film: