Film

While We're Young While We're Young (v.o)

Date de sortie 22.07.2015
Durée 97 minutes
Age 8/14
Pays États-Unis (United States)
Distributeur Pathé
Genre Comédie dramatique
Réalisateur Noah Baumbach
Acteur Adam Driver Ben Stiller Naomi Watts
Note CLAP.CH
 
4/5
Note du public
 
4/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Josh et Cornelia Srebnick, la quarantaine, sont mariés et heureux en ménage. Ils n’ont pas réussi à avoir d’enfants mais s’en accommodent. Alors que Josh s’acharne sur le montage de son nouveau documentaire, il devient évident que l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Il lui manque quelque chose… La rencontre de Jamie et Darby, un jeune couple aussi libre que spontané, apporte à Josh une bouffée d’oxygène et ouvre une porte vers le passé et la jeunesse qu’il aurait aimé avoir. Rapidement, Josh et Cornelia délaissent les amis de leur âge pour fréquenter ces jeunes cools, branchés et désinhibés… Josh avoue à Jamie qu’avant de le connaître, il n’éprouvait plus que nostalgie et désintérêt. Cette relation entre deux couples ayant vingt ans d’écart peut-elle apporter un autre souffle ?

Noah Baumbach

Adam Driver

Ben Stiller

Naomi Watts

Critiques

Max Borg | Lundi 20 juillet 2015
 

Noah Baumbach est de retour, deux ans après le magnifique Frances Ha. Le noir et blanc et Greta Gerwig ne sont plus de la partie, mais New York et la jeunesse américaine sont toujours là. Sauf que cette fois l'optimisme a un teint plus sombre et mélancolique, qui fait de While We're Young un hybride entre l'énergie débordante et cinéphile de Frances Ha et la refléxion plus adulte de Greenberg, film scandaleusement inédit dans nos salles.

On retrouve Ben Stiller, l'acteur principal de Greenberg, dans le rôle de Josh, cinéaste frustré qui bosse depuis huit ans sur un documentaire sans arriver à l'aboutir. il mène une existence typiquement newyorkaise avec son épouse Cornelia (Naomi Watts), fille d'un réalisateur légendaire dans le domaine du documentaire auquel le Lincoln Center va rendre hommage. La vie du couple change lorsqu'ils font la connaissance de Jamie (Adam Driver) et Darby (Amanda Seyfried), deux jeunes pleins d'enthousiasme et motivation. Jamie, qui rêve de devenir cinéaste, demande des conseils à Josh, qui finit par l'aider sur un projet potentiellement important. Et pourtant la question s'impose: la présence de ce jeune couple est-elle vraiment bénéfique pour les quadragénaires Josh et Cornelia?

On pourrait accuser Baumbach d'une certaine tendance "hipster", en raison de ses choix esthétiques qui essaient d'être "cool" et ses renvois verbaux à la philosophie cinéphile de Godard. Mais cela n'est qu'une apparence, tout "hipsterisme" étant assumé et faisant partie d'un discours qui vise à critiquer certains choix d'une manière "jeune" de faire du cinéma. Certes, le réalisateur erre un peu trop dans l'autre direction avec un élément thriller qui sort plus ou moins de nulle part, mais sa pensée reste lucide et cohérente, et son film un mélange plaisant de classique et moderne. Au niveau du jeu d'acteur, les quatre protagonistes sont tous excellents, mais il faut souligner à quel point Ben Stiller s'engage dès qu'il est au service d'un projet qui ne lui demande pas de se faire uriner dessus par un singe ou partager des blagues à deux balles avec Robert De Niro. A quand une troisième collaboration avec Baumbach?

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

vincenzobino | 28.07.2015 19:13
 
Premier film de Baumbach que je visionne, while we were young est une bonne surprise. Vu en totale inconnue et plus que la trame déjà vue, c'est essentiellement la présence du duo Stiller-Naomi Watts qui me poussa a tenter l'expérience. Et si l'on pourrait regretter un second quart quelque peu poussif, le reste est très agréable a suivre. Outre la crise de la quarantaine, un autre thème se dégage: la confiance et une certaine naïveté. Et rien dans la bande-annonce ne laisse présager de la seconde moitié. Quatuor excellent et, tout comme Max, c'est bien Ben Stiller qui sort du lot. Apparemment Walter Mitty semble être synonyme d'un nouveau souffle. Adam Driver est tout aussi excellent et quel plaisir de retrouver Charles Grodin plutôt rare ces temps-ci. Impossible d'en dire plus mais a recommander...

CONCOURS Gagnez 2 places pour aller voir "Spider-Man Far From Home"

Participer