Film

Un peu, beaucoup, aveuglement Un peu, beaucoup, aveuglement (v.o)

Date de sortie 06.05.2015
Durée 89 minutes
Age 16/16
Pays France
Distributeur JMH
Genre Comédie
Réalisateur Clovis Cornillac
Acteur Mélanie Bernier Clovis Cornillac Lilou Fogli
Note CLAP.CH
 
3/5
Note du public Aucun vote

Synopsis

Lui est inventeur de casse-têtes. Investi corps et âme dans son travail, il ne peut se concentrer que dans le silence. Elle est une pianiste accomplie et ne peut vivre sans musique. Elle doit préparer un concours qui pourrait changer sa vie. Ils vont devoir cohabiter sans se voir...

Clovis Cornillac

Mélanie Bernier

Clovis Cornillac

Lilou Fogli

Critiques

Minnie Equey | Lundi 4 mai 2015
 
Plus habitué à des films sérieux, le comédien Clovis Cornillac signe ici sa première réalisation. Sur une idée de son épouse Lilou Fogli, le comédien propose un long-métrage aux antipodes de ce que l'on pouvait s'attendre.
Un peu, beaucoup, aveuglément est une comédie française fraîche qui fait du bien aux zygomatiques. Il faut dire que la distribution et les situations cocasses offrent un moment de détente agréable. Sans tomber dans les clichés de la comédie romantique, ce film se démarque par une réalisation simple mais efficace. Tourné dans des studios, il est intéressant de savoir que l'actrice principale Mélanie Bernier n'a jamais tourné directement avec Clovis Cornillac. En effet, l'acteur souhaitant se concentrer sur la direction de ses comédiens, a préféré faire appel à une doublure pour donner la réplique à sa comédienne.
A noter également au casting, la compagne de Clovis Cornillac, Lilou Fogli. Un choix logique puisque l'idée même du scénario émane directement de la jeune femme. Une proximité qui a facilité la mise en place du film. Egalement au générique de cette comédie légère, Philippe Dusquene (Babysitting, Bienvenue chez les Ch'tis) ou encore Grégoire Oestermann (Intouchables, Prête-moi ta main) viennent compléter cette joyeuse bande.
Les nombreuses références qui ont inspiré ce film sont légions. Des Aristochats en passant par Indiana Jones, Clovis Cornillac a souhaité apporter une certaine touche cinématographique à ses personnages et à leur univers. Permettant ainsi aux spectateurs d'imaginer les personnalités propres des deux protagonistes.
Si le film, sans être d'une grande originalité en dépeignant tous les clichés même de la comédie romantique, il permet néanmoins un moment frais et décalé. Un instant de cinéma qu'on apprécie par sa simplicité et l'envie de son réalisateur de faire plaisir à son public. 
Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer

CONCOURS Gagnez une affiche dédicacée ou des places

Participer