Film

Cendrillon Cinderella (v.o)

Date de sortie 25.03.2015
Durée 105 minutes
Age -/6
Pays États-Unis (United States)
Distributeur Walt Disney Pictures Switzerland
Genre Fantastique , Aventure
Réalisateur Kenneth Branagh
Acteur Cate Blanchett Helena Bonham Carter Lily James [+]
Note CLAP.CH
 
4.5/5
Note du public
 
2/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Dans cette histoire, le père de la jeune Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère, Lady Tremaine, et ses filles Anastasia et Drisella. Mais lorsque le père d’Ella disparaît à son tour d’une manière aussi soudaine qu’inattendue, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme sœur. Une lueur d’espoir brûle dans son cœur, car le Palais a invité toutes les jeunes filles du pays à assister à un bal. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant « Kit », Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par lui sourire : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

Kenneth Branagh

Cate Blanchett

Helena Bonham Carter

Lily James

Richard Madden

Critiques

Max Borg | Lundi 23 mars 2015
 

Oh, c'est magique! Après ces adaptations de Blanche-Neige ou de la belle au bois dormant qui cherchaient forcément un point de vue inédit pour raconter ces histoires à une nouvelle génération de spectateurs, on a enfin droit à un produit qui arrive à séduire, émouvoir et faire rire sans trop de modifications au niveau de l'histoire originale. Ce Cendrillon en prises de vue réelles, c'est carrément le dessin animé de Disney avec de vrais acteurs.

Tout est inclus, même les souris, le chat Lucifer et les chansons. Seulement que les rôdeurs ne parlent pas (mais qu'est-ce qu'ils sont adorables), le félin n'a pas beaucoup de présence ni de personnalité, et pour entendre la musique de notre enfance, notamment Helena Bonham Carter - dans le rôle de la fée marraine - qui chante Bibbidi Bobbidi Boo, il faudra attendre la fin du générique. On a aussi droit à une petite intrigue à la cour qui sent la pièce de Shakespeare - normal, c'est Kenneth Branagh qui réalise - et un prince charmant qui, comme son homologue dans le hilarant Into the Woods, n'est pas si parfait que ça.

Pour le reste, rien de révolutionnaire dans la façon dont Branagh aborde l'histoire. Et c'est ça, le vrai atout de ce Cendrillon. Voici un film qui croit au simple principe d'un bon récit bien raconté, et on sent dès le premier plan l'amour du cinéaste pour le matériel qui lui a été confié: les décors, les costumes, les effets spéciaux se mélangent pour créer un monde fantastique et vraisemblable, habité par des personnages simples, certes, mais convaincants. Lily James, la jeune protagoniste, est l'incarnation de la beauté intérieure et de la gentillesse, tandis que Cate Blanchett, la belle-mère sans scrupules, est si délicieusement méchante qu'on arrive presque à percevoir la joie de la comédienne lorsqu'elle a le droit d'être tout à fait détestable. Elles font partie d'une jolie troupe d'acteurs qui, comme Branagh derrière la caméra, se sont visiblement amusés à créer cet univers magique si rafraîchissant par son classicisme. Un triomphe, on ne peut pas dire autrement!

De plus, pour les admirateurs de La reine des neiges, ce film vous offre la possibilité de revisiter le monde d'Arendelle, car il y a, en avant-programme, le court métrage Frozen Fever. Une histoire d'anniversaires et de rhûmes, qui réunit toute l'équipe: Elsa, Anna, Olaf, Kristoff, Sven. Huit minutes de rires et de bonheur, en attendant le deuxième volet à proprement parler.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Minnie | 06.04.2015 00:36
 
Sans m'attendre un chef-d'oeuvre, j'espérais que cette version de Cendrillon soit tout aussi réussie que celle de Maléfique. Il n'en est hélas rien. En effet, si la beauté des costumes n'est pas à redire, il est regrettable que cette histoire ne soit qu'une lecture du célèbre conte. Je ne dis pas que j'ai passé un horrible moment mais hélas ce film reste un joli petit film pour petites filles… Par contre, j'ai adoré la première partie avec le court-métrage de Frozen Fever. Très réussi et très drôle. Pour Cendrillon, cela ravira les petites filles encore rêveuses.