Film

La Terre promise La Terre promise (v.o)

Date de sortie 04.06.2014
Durée 85 minutes
Age 8/14
Pays Suisse (Schweiz)
Distributeur PS.Productions
Genre Documentaire
Réalisateur Francis Reusser
Note CLAP.CH
 
3.5/5
Note du public
 
0.5/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Philippe Savoy le chef de choeur de la chorale du Collège Saint-Michel de Fribourg se prépare à emmener cinquante-cinq de ses élèves en Palestine pour y donner une série de concerts.

De Bethleem à Ramallah, en passant par Jerusalem et Hebron, entre checkpoints et églises, camps de réfugiés et tourisme historique à la Mer Morte, tous vont découvrir un territoire éclaté, un pays partagé entre paix provisoire et humiliation permanente du peuple palestinien.

Avec la participation de
Le choeur St-Michel et le directeur du choeur Philippe Savoy,
Edward Said National Conservatory of Music et le directeur du conservatoire Suhail Khoury
Le chef d’orchestre Juan David Molano

Voir le film gratuitement sur artfilm.ch

Critiques

Remy Dewarrat | Lundi 2 juin 2014
 

Avec l'aide de son producteur et scénariste Xavier Grin, Francis Reusser suit cinquante-cinq membres de la chorale du Collège Saint-Michel de Fribourg et leur chef Philippe Savoy lors d'un voyage en Palestine. Le film parvient en toute simplicité à montrer le regard de ces jeunes Suisses découvrant un pays ancré dans l'Histoire et son peuple qui se bat perpétuellement pour exister, voire, parfois, pour survivre. Là-bas, on ne sait jamais combien de temps l'on va faire pour se rendre d'un endroit à l'autre: seul certitude, le nombre de kilomètres à parcourir. Reusser capte autant la joie que les chanteurs ont à se produire dans des églises et autres endroits pittoresques, que le bonheur de leurs auditoires bigarrés, oubliant les vicissitudes de la vie, le temps d'un concert, en communion grâce à la musique.

C'est elle le personnage principale du film. C'est elle qui motive autant les invités que leurs hôtes, et le cinéaste le retranscrit parfaitement en nous faisant partager cette passion qui anime ces chanteurs, même en dehors des répétitions et des prestations: on les voit chanter dans l'avion, dans les bus ou dans leurs lieux d'hébergement. La Terre promise suit ce voyage dans sa chronologie et le spectateur ressent au fur et à mesure les liens qui se tissent subtilement entre les jeunes choristes de Fribourg et les Palestiniens, jusqu'aux adieux sincèrement émouvants que l'on aimerait plutôt transformer en «au revoir», en se promettant de rester en contact. Sans ne jamais sombrer dans le pathos qui fait de plus en plus l'audimat des médias, Francis Reusser parvient élégamment à prouver que l'on peut vivre ensemble et partager beaucoup de choses, malgré ses différences, et ce grâce au langage universellement unificateur qu'est la musique.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Verrabien | 09.10.2015 01:04
 
Ce film de propagande pro-palestinienne n'offre aucun avis divergent, aucune critique contradictoire et assène la vision arabo-palestinienne, avec son lot d'antisémistisme, de phallocratie et d'homophobie, telle l'unique vérité existente. Chaque fait, chaque situation, chaque constat est affirmé sans le moindre esprit critique, sans aucune perspective historique ni aucune curiosité intellectuelle, qui permettrait de comprendre les raisons et les conséquences de la situation actuelle. Pour rappel, l'article 7 de la Charte du Hamas, écrite en 1988 (et non au 13ème siècle, comme sa barbarie pourrait le laisser croire..) : «L’Heure ne viendra pas avant que (…) les pierres et les arbres eussent dit : «Musulman, serviteur de Dieu ! Un Juif se cache derrière moi, viens et tue-le.» Le Hamas dirige selon la loi de la charia toute la bande de Gaza sans le moindre partage, refuse toute élection et ne jure que par la destruction d'Israël. 55 jeunes fribourgeois sont embrigadés dans un voyage publicitaire à la gloire de la Palestine arabe, déguisés en bons palestiniens et acoutrés de keffiehs, sous prétexte d'un voyage culturel dont la qualité musicale du choeur est plus que discutable, en ne leur offrant à aucun moment la moindre chance d'une vision objective de la réalité. Le tout co-produit par la RTS et donc avec l'argent du contribuable qui n'a plus qu'à subir ce tract pro-palestinien.

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir "Mare"

Participer