Film

Batman v. Superman: L'Aube de la Justice Batman v. Superman: Dawn Of Justice (v.o)

Date de sortie 23.03.2016
Durée 152 minutes
Age 12/14
Pays États-Unis (United States)
Distributeur Warner Bros. Suisse
Genre Fantastique
Réalisateur Zack Snyder
Acteur Amy Adams Ben Affleck Henry Cavill [+]
Note CLAP.CH
 
3/5
Note du public
 
3.6/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Craignant que les actions d’un super-héros aux pouvoirs divins ne soient pas contrôlées, le formidable et puissant justicier de Gotham s’en prend au sauveur moderne le plus vénéré de Metropolis, alors que le monde lutte pour savoir quel genre de héros il a vraiment besoin. Et avec Batman et Superman en guerre l’un contre l’autre, une nouvelle menace surgit rapidement, plaçant l’humanité face au plus grand danger qu’elle ait jamais connu.

Zack Snyder

Amy Adams

Ben Affleck

Henry Cavill

Laurence Fishburne

Gal Gadot

Critiques

Max Borg | Lundi 21 mars 2016
 

POUR

Les deux plus grands super-héros de l'histoire des comic books se rencontrent enfin, dans un long métrage ambitieux et spectaculaire qui marque le véritable début de ce que sera l'équivalent DC Comics de l'univers cinématographique de Marvel Studios. Et comme Marvel, qui devait faire face au cynisme de ceux qui considéraient Iron Man comme un échec garanti sur le plan commercial, Warner Bros. a opéré au milieu de commentaires sceptiques. Car si l'idée de faire apparaître Batman et Superman dans le même film est totalement logique, il y a eu des doutes sur le choix de réaliser ce crossover avec l'Homme d'Acier tel que l'on a vu dans Man of Steel, un film apprécié par les spectateurs mais qui a divisé la critique (pour rappel, votre serviteur était parmi ceux qui avaient un avis plutôt positif), et un Chevalier Noir qui n'est pas celui de Christopher Nolan (les commentaires négatifs sur le choix de Ben Affleck pour incarner Batman ont été nombreux et, la plupart du temps, ridicules).

Dans ce nouvel univers DC conçu par Zack Snyder et Chris Terrio, 18 mois nous séparent de la bataille qui a fait de Superman (Henry Cavill) un personnage controversé. Admiré par certains, haï par d'autres, il fait même l'objet de plusieurs reproches de la part du Sénat américain, qui trouve qu'un être aussi puissant devrait obtenir l'approbation du gouvernement pour continuer ses activités. En revanche, Bruce Wayne (Affleck), marqué par vingt ans de lutte, pas tellement fructueuse, contre le crime, poursuit une autre ligne de pensée: Superman doit être neutralisé. Pour toujours. Et ainsi aura lieu ce que Lex Luthor (Jesse Eisenberg), lui aussi intéressé par la destruction de l'Homme d'Acier, appellera "le plus grand combat de gladiateurs que le monde ait jamais vu".

Puisque Snyder lui-même l'a demandé (la séance pour la presse était précédée d'un message vidéo du cinéaste), nous n'irons pas beaucoup plus loin en termes de déscription de l'intrigue, pour que le public puisse découvrir le film dans des conditions incontaminées par la culture du spoiler. Et Batman v Superman: L'Aube de la Justice est un projet qui mérite carrément d'être vu, sur le plus grand écran que vous arriverez à trouver. Alors que Man of Steel souffrait un peu au niveau de l'écriture, ce nouveau chapitre a un scénario presque totalement abouti, qui marche parfaitement avec les images créées par Snyder. Le cinéaste, lui, poursuit sa poétique personnelle tout en empruntant, pour certains moments, une iconographie qui rappelle Nolan, ou même Bryan Singer (Superman Returns). 

L'action est présentée de façon équilibrée avec le drame et l'humour (merci, Jeremy Irons), et ce même équilibre se trouve, sur le plan narratif, dans l'interaction, telle les films Marvel, entre la structure indépendante du film lui-même et les liens avec un univers plus large (rappelons-le, le prochain film DC arrivera en salle au mois d'août, et Justice League commence son tournage dans quelques semaines). La connexion la plus explicite est, bien sûr, Wonder Woman, qui fait sa première apparition au cinéma avec le charme et l'énergie qui vont avec son statut de personnage icônique. Pour les autres prestations contestées à priori, Affleck est impeccable dans la peau de Batman, et Eisenberg, qui n'est peut-être pas une révélation de la taille de Heath Ledger dans The Dark Knight, est quand même un méchant redoutable qu'on a bien envie de revoir. Rendez-vous en 2017?

Bref, ayant appris les bonnes leçons suite à Man of Steel, Warner Bros. n'a rien à craindre: si l'univers DC continue dans la même direction, les super héros ne risquent pas de perdre leur charme à l'écran. 


Minnie Equey | Lundi 21 mars 2016
 

CONTRE

2016 semble être l'année des super-héros. Après Deadpool des studios Marvel, son concurrent direct, la firme DC Comics, se devait de réagir. C'est chose faite tant le planning est plus que chargé.

Il y a dix ans, Christopher Nolan dépoussiérait le justicier masqué de Gotham dans une nouvelle trilogie. Zack Snyder de son côté décide de redonner une nouvelle image à un autre héros en 2013 en la personne de Superman après le navrant Superman Returns de Bryan Singer. En proposant une rencontre au sommet attendue par les fans, DC Comics prend des risques tant l'attente est présente. Il faut dire que le choix des grands héros franchisés se devait d'être pertinent. En opposant l'un des héros les plus marquants au héros venu d'ailleurs de Metropolis, le choc des titans promettait un spectacle digne de ce nom. Hélas, il n'en est rien.

Il faut dire que le style du réalisateur de Sucker Punch est une ode au numérique dans toutes ses faiblesses. Si la scène d'ouverture donne droit à une séquence connue des fans tout en permettant certaines explications pour les non-initiés, le scénario n'en reste pas moins décousu et saccadé. Dommage car la rencontre aurait eu une saveur plus que magique si le lien de causalité entre les films avait été respecté. Néanmoins, pour comprendre la subtilité de cette confrontation, il vaut mieux avoir vu la précédente aventure du héros venu de Krypton. 

Cette nouvelle aventure permet également de découvrir un nouveau Batman. Après trois films, Christian Bale (Le Prestige) laisse sa place à Ben Affleck (Argo) dans le rôle titre. L'acteur-réalisateur oscarisé n'en est pas à son premier héros puisqu'il avait incarné le personnage de Daredevil. Henry Cavill (Agents très Spéciaux code U.N.C.L.E) endosse à nouveau le costume bleu-rouge. Pour les accompagner dans cette lutte acharnée, Laurence Fishburne (Mystic River), Amy Adams (American Bluff) et Jeremy Irons (Sublimes Créatures) complètent en partie ce casting. De nombreux visages connus donneront un petit plaisir aux fans

Apercue dans la bande-annonce finale, la comédienne Gal Gadot (la saga Fast and Furious dès le quatrième volet) offre une première apparition d'une héroïne emblématique de DC Comics. A noter que son personnage aura droit à son propre film prévu en 2017.

Mais la vraie réussite de ce Batman v Superman est le choix de Jesse Eisenberg (Insaisissables) dans le rôle de Lex Luthor. Certainement le personnage le plus complexe et intéressant de ce nouveau long-métrage. Il faut dire que le comédien donne un relief plus que captivant à ce grand ennemi de Clark Kent. La psychologie dérangé de son rôle est ce qui rend l'histoire plus potable. Il est plus que dommage de savoir que le film entraîne une certaine curiosité majoritairement par le biais de son méchant. Le reste n'est qu'insipidité dégoulinant d'effets spéciaux absolument pas maîtrisés.

Zack Snyder promettait un renouvellement explosif en réunissant deux icônes du genre. Hélas, un scénario brouillon, une mise en scène qui vacille et un manque de réalisme dans les décors (la faute à un usage des fonds verts/bleus à outrance) font de ce Batman v Superman : L'Aube de la Justice un film sans intérêt. 

Néanmoins, les fans ayant apprécié l'approche voulue dans Man of Steel, auront plaisir à retrouver leur héros. Quand aux aficionados de Batman, il est probable que la prestation de Ben Affleck en étonne certains. Un film qui aurait dû être prometteur mais qui s'avère être un leurre.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Sylvain | 03.06.2016 00:04
 
BatmanVSuperman est à mes yeux le meilleur film de super héros

Cédric | 26.03.2016 14:33
 
Et bien voilà, après une longue que dis-je une très longue attente, mon film tant attendu est enfin sorti. Voici ma critique sans spoiler bien entendu, afin de ne pas vous gâcher le plaisir. Pour ce premier visionnage, j'ai fait les choses comme il faut et j'ai opté pour une séance en IMAX afin d'être plongé dans le film pour ne pas en perdre une miette et j'ai été gâté car j'ai littéralement été happé dans le film et n'ai rien vu passer des 2h31 que dure le film. Déjà pour commencer, je dois dire que Zack Snyder est mon réalisateur préféré et que son Man of Steel avait su me faire apprécier l'homme d'acier qui n'était pourtant pas du tout le personnage Comics que j'affectionnais plus que ça. Pour son second film, Snyder nous transporte 18 mois après Man of Steel et nous plonge en pleine polémique humaine au sujet d'un Superman qu'on doit adorer ou dont on doit se méfier. Pour son Man of Steel 2 (car oui c'est bien de ça qu'il s'agit à l'origine pour les personnes qui l'auraient oublié...) Snyder a décidé d'opposer l'homme d'acier à Batman en s'inspirant du Comics légendaire qu'est The Dark Knight de Franck Miller. Et après avoir vu le très bon Christian Bale porter la cape du Chevalier Noir c'est au tour de Ben Affleck d'endosser ce rôle et malgré les divers critiques à son égard lors de la révélation de la nouvelle, j'ai toujours vu en Ben Affleck, LE batman inspiré du Comics tout comme Bale était LA version plus moderne et actuelle du Batman et mon sentiment s'est amplement confirmé lors du film. Batman, pour ceux qui me connaissent, c'est un mythe et un perso que j'adore et son interprétation et sa vision Snyderienne m'a comblé car on retrouve là le batman torturé, violent, prêt à en découdre à n'importe quel prix, le tout joué par un Ben Affleck au sommet de son art et dont la préparation physique est incroyable O_o Puisque j'évoque les acteurs, impossible de ne pas parler de Jeremy Irons qui incarne un Alfred piquant, plus que jamais débrouille et à la réplique qui fait toujours mouche, un Jesse Eisenberg hyper impressionnant dans son rôle de Lex Luthor O_o et pour finir la belle et merveilleuse Gal Gadot qui campe à merveille une Wonder Woman parfaite. Côté mise en scène, Snyder nous propose un scénario étoffé avec un traitement des personnages très habile nous donnant tour à tour des informations et développement sur chacun. Les costumes sont incroyables, Superman lui a très peu changé mais pour Batman c'est juste un sans faute tout comme Wonder Woman qui met la belle israélienne très en valeur et fera taire les indécis de la première heure. Au niveau des effets visuels et des combats, une fois de plus on ne peut que remercier Zack Snyder pour le soin apporté, ça transpire la passion et le soucis de la scène parfaite et le tout mis en musique de la plus belle façon avec une fois de plus une BO signée par le talentueux Hans Zimmer avec l'excellent Junkie XL. Voilà, difficile d'en dire plus sans vous spoiler le film mais vous l'aurez compris, c'est juste un sans faute pour moi et ce film remet DC Comics sur le devant de la scène et laisse entrevoir une avenir radieux de ces diverses Licences à venir. Merci Snyder et merci DC Comics de nous faire rêver et nous servir enfin du Comics plus sombre où tout n'est pas pris à la rigolade. Des films de cet acabit, j'en redemande et veux bien en consommer encore pour longtemps.

Clapman | 25.03.2016 06:27
 
Si certains personnages s'en sortent à merveille surtout grâce à la prestation des acteurs (Ben Affleck et Jesse Eisenberg), nous, on sort du film avec un sérieux manque de....On se sait quoi en fait. Il y a de bonnes idées, mais la structure narrative du film est incompréhensible. Les super Héros du film n'ont pas de charisme. C'est long comme Man Of Steel et répétitif entre combats de cour d'école impressionnants bourré d'effets spéciaux et références bibliques à deux balles. Quelques bonnes sorties ça et là. C'est vraiment avec un sentiment mitigé que je termine le métrage, celui de ne pas vouloir le revoir (c'est pas bon) et tout de même intéressé par ce que Warner va faire de son univers DC pour la suite.

CONCOURS Gagnez 2 places pour aller voir "Spider-Man Far From Home"

Participer