Film

Les Garçons et Guillaume, à table ! Les Garçons et Guillaume, à table ! (v.o)

Date de sortie 20.11.2013
Durée 85 minutes
Age 12/14
Pays France
Distributeur JMH
Genre Comédie
Réalisateur Guillaume Gallienne
Acteur Françoise Fabian Guillaume Gallienne André Marcon
Note CLAP.CH
 
3.5/5
Note du public
 
4/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

Guillaume Gallienne

Françoise Fabian

Guillaume Gallienne

André Marcon

Critiques

Laurent Scherlen | Lundi 2 décembre 2013
 
CONTRE

2008: sociétaire de la Comédie Française, Guillaume Gallienne crée sur scène Les garçons et Guillaume, à table !, pièce inspirée de la propre adolescence du comédien, racontant notamment son rapport à sa mère ainsi qu'une quête d'identité des plus douloureuses.
 
2013: changement de support. Gallienne transpose son histoire sur grand écran. Pour le meilleur ? Pas vraiment. Et pourtant, cela commençait plutôt bien. Cadre en scope, mise en scène travaillée (on sent un véritable travail visuel sur l'ensemble du film), acteurs au diapason, Gallienne à la fois dans son propre rôle et celui de sa mère...Et pourtant, la mayonnaise ne prend pas. Car à vouloir ménager la chèvre (la comédie) et le chou (le drame), le film perd en profondeur ce qu'il gagne (parfois) en rires, et perd en rires ce qu'il gagne (rarement) en profondeur. En gros, le long-métrage ne parvient jamais à trouver le ton juste. N'est pas Woody Allen qui veut.
 
D'autre part, l'une des plus grosses erreurs de Gallienne est d'avoir entrecoupé son film de séquences théâtrales présentant le comédien sur scène s'adressant à un public invisible. Outre l'absence totale d'intérêt de ce parti-pris (on est au cinéma, pas au théâtre), ces cassures intempestives de la narration ont pour effet de briser le rythme du film et de sans cesse ramener l'entreprise à son origine théâtrale. Autre conséquence perverse et désagréable provoquée par ce procédé: le spectateur a sans arrêt l'impression d'assister à une psychanalyse en public, les séquences théâtrales étant le plus souvent cadrées en gros plan, Gallienne s'adressant ainsi directement à son auditoire. En d'autres termes, public, tu es mon psy, écran, tu es mon divan. Fatigant.
 
En outre, le personnage Guillaume incarné par Gallienne ne parvient presque jamais à créer l'empathie. Sous la coupe d'une relation mère-fils qui l'étouffe, il ne fera jamais rien pour s'en extraire avant la scène finale. Plutôt mou, passif, subissant au lieu de s'affirmer, il est ainsi rarement attachant, malgré un trauma évident mais que le réalisateur ne parvient jamais à rendre touchant.
Restent deux scènes de rire, celle du crucifix géant et la séquence pré-massage en Allemagne. Cela fait bien peu, d'autant que la bande-annonce s'avérait extrêmement prometteuse. Malgré des intentions louables (développer un propos sur la quête d'identité) et une mise en scène remarquable, Les garçons et Guillaume, à table ! ne restera finalement qu'un pétard mouillé, alors qu'on aurait tellement voulu l'aimer.
 
Un coup dans l'eau.


Firouz-Elisabeth Pillet | Lundi 18 novembre 2013
 

POUR

Les troubles de l'identité, la quête de son orientation, des sujets délicats, graves et abordés à tort et à travers – sans double langage – dans les magazines qui en font leurs choux gras. C'est pourtant avec ce sujet galvaudé par les médias que Guillaume Gallienne réussit le tour de force de réaliser une comédie désopilante, réjouissante et euphorisante. Les spectateurs qui connaissent le comédien tant sur les planches que sur les grands écrans auront décelé que ce film est issu de la transposition de son spectacle à succès: ceux qui avaient adoré la drôlerie, l'humour mâtiné de tendresse de son one-man-show vont se régaler de la saveur de son film. Gallienne excelle entre auto-analyse burlesque et règlements de comptes amusés et tendres, le tout servi avec démesure, rythme soutenu, mélancolie et quelques pointes d'un humour vachard si revigorant. Certains cinéphiles croiront reconnaître, à s'y méprendre, la savoureuse tonalité des premiers Woody Allen. 

Mais, au-delà du texte, c'est le jeu exceptionnel et époustouflant de Gallienne dans son propre rôle et dans celui de sa mère, qui nous impressionne et nous envoûte. L'acteur assume ici la double casquette, à la fois masculin et féminin, à la fois bourreau et victime, se mettant délicieusement à nu dans une générosité qu'on ne peut qu'applaudir. Le sociétaire de la Comédie française se livre à travers cette comédie familiale presque schizophrène, qui semble montrer comment on peut évoluer et se libérer malgré les travestissements du corps, de l'âme et de l'esprit, et comment on peut se libérer malgré les malentendus entretenus par amour maternel, ou malgré les réputations dont on s'accommode.

Plus que de parler d'homosexualité, Guillaume Gallienne, désormais marié et père, parle de révélation intérieure, de libération et de construction identitaires, des expériences de la vie qui l'ont façonné et forgé. On pourait émettre quelques remarques sur une baisse de régime dans le rythme effréné de ce film ou s'étonner de la chute abrupte mais ce serait de mauvais aloi vu la généreuse et grandiloquente prestation de Gallienne qui n'a pas fini de nous étonner et de nous amuser. Tirer un film du texte original sans en perdre la verve théâtrale est un défi que le talentueux comédien remporte haut-la-main.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

xaodespinfols | 22.03.2014 11:00
 
Et bien oui je fais partie des rares à ne pas avoir aimé ce film. Jeu de Galienne pour moi insupportable et d'un manque de finesse absolue, surjoué à outrance. Vraiment dommage car le sujet était très beau mais pour moi demandait beaucoup plus de finesse et de sensibilité dans son traitement. De plus le retour régulier à la scène du théâtre casse totalement le rythme et n'apporte rien. Vraiment déçu...

cinema11 | 06.12.2013 22:05
 
Une pure réussite et une prestation géniale de Guillaume Gallienne. A ne pas manquer !!

vincenzobino | 01.12.2013 02:11
 
Guillaume Galienne pourrait bien être la révélation de cette saison 2013-2014. La bande-annonce ne m'inspirait pas plus que ça mais je me suis laissé "piéger" par ma curiosité, du moins le pensais-je. Et j'avais tout faux. En effet, l'intro "théâtrale" donne le ton : cette tentative de coming-out ne va pas se faire sans péripéties. Alors, certes, certaines sont assez loufoques voire exagérées mais d'autres sont tout simplement hilarantes notamment une séance chez un psychiatre comme je n'en avais jamais vue encore et une satire de comment les français sont vus de leurs voisins européens et vice versa. Et le sociétaire de la Comédie française n'oublie pas le côté émotionnel en provoquant chez le spectateur (en tout cas chez moi) un sentiment d'empathie sans aucune moquerie de son personnage, notamment au cours d'une magnifique séquence hippique très touchante. De plus, le côté pudique du tout le rend extrêmement agréable à visionner. A recommander sans hésitation...

Minnie | 22.11.2013 21:46
 
Un film que j'avoue avoir voulu découvrir par curiosité plus qu'une réelle attente. Une bien belle surprise qu'offre Guillaume Gallienne. Un subtil mélange entre comédie et drame personnel. L'idée d'avoir voulu interpréter le rôle de "maman" est prodigieuse tant justement cela rend cette relation encore plus particulière. Oser également aborder un tel sujet que l'homosexualité sans tomber dans les clichés est un pari risqué mais montré avec une vraie intelligence. Guillaume Gallienne montre un véritable sens de la mise en scène. Un film touchant et drôle. Cela donne vraiment envie de découvrir sa pièce de théâtre pour prolonger encore plus cet instant intime partagé avec une verve passionnante.

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir Jumanji: The Next Level

Participer

CONCOURS Gagnez des verres à whisky ou des places

Participer