Film

Dark Touch Dark Touch (v.o)

Date de sortie 09.07.2013
Durée 90 minutes
Age 16/16
Pays France , Irlande (Ireland)
Distributeur NIFFF 2013
Genre Thriller
Réalisateur Marina de Van
Note CLAP.CH
 
4.5/5
Note du public Aucun vote

Synopsis

En compétition Internationale NIFFF 2013

Un soir, une maison isolée dans une petite ville de la campagne irlandaise. Niamh, une fillette de onze ans, est la seule survivante d’un massacre monstrueux dans lequel elle a perdu tous les membres de sa famille. Alors que la police suspecte un gang, la petite fille tente d’expliquer que c’est la maison qui a soudain pris vie et qui est responsable de ce carnage sanglant. Accueillie par des amis de ses parents, la jeune héroïne voit les événements surnaturels s’enchaîner autour d’elle.

Si la référence à Carrie n’est jamais très loin, Dark Touch possède une forte personnalité qui lui est propre, grâce à sa réalisatrice Marina de Van (membre du jury au NIFFF 2011). Abordant le délicat sujet des abus sexuels sur enfants et le processus de résilience de telles cicatrices physiques et psychiques, ce film choc ne vous laissera pas une minute de répit et risque de vous hanter bien après que les lumières de la salle ne se soient rallumées…

La réalisatrice :
Après une Maîtrise en philosophie, Marina de Van intègre le département réalisation de la Fémis en 1993. A cette époque, elle tourne dans deux films de François Ozon avec qui elle co-scénarise Huit Femmes. En 2002 elle écrit, réalise et tient le rôle principal de Dans ma peau, son premier long-métrage coup de poing. En 2009, Ne te retourne pas avec Monica Bellucci et Sophie Marceau est présenté à Cannes. Deux ans plus tard, son premier roman sort en librairie et réalise parallèlement sa version du Petit Poucet. Dark Touch est son quatrième long métrage.

Critiques

Remy Dewarrat | Dimanche 7 juillet 2013
 

Les thèmes principaux de Dark Touch de Marina de Van sont l'inceste et les sévices sur enfants. La cinéaste nous montre comment ces derniers perturbent leurs victimes, au travers d'une jeune fille de onze ans, dotée du don de télékinésie. Mieux, ce pouvoir nait chez Niamh pour contrer le mal qu'on lui fait subir, c'est une arme défensive, et radicale. Le risque est que l'enfant devienne trop émotionnelle et qu'elle réagisse parfois de manière irréfléchie. Marina de Van ne met jamais en avant un esprit de vengeance. Niamh se protège et protège aussi les enfants qui sont dans le même cas qu'elle, comme ses deux voisins: elle devient leur porte-parole.

Dark Touch emprunte au fantastique pour mieux plonger le spectateur au coeur d'un drame à la fois familial et social. Les effets visuels sont tranchants et l'on ne s'y attarde que le temps des crises de Niamh, car ce n'est pas là le plus important. La jeune fille essaie aussi d'alerter son entourage par un appel au secours, mais celui-là ne parvient jamais à passer la frontière de l'incompréhension des adultes.

Bénéficiant d'une mise en scène élégante et efficace, d'une musique en parfaite adéquation avec l'atmosphère et l'intrigue, et d'une distribution remarquable, Dark Touch interroge intiment le spectateur sur sa position face à l'injustice. Une oeuvre très forte qui ne s'efface pas si rapidement de l'esprit.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir Jumanji: The Next Level

Participer