Film

Kick-Ass 2 Kick-Ass : Balls to the wall (v.o)

Date de sortie 21.08.2013
Durée 103 minutes
Age 16/16
Pays États-Unis (United States)
Distributeur Universal
Genre Action , Comédie
Réalisateur Jeff Wadlow
Acteur Aaron Johnson Christopher Mintz-Plasse Chloë Moretz
Note CLAP.CH
 
1.8/5
Note du public
 
3.3/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

L'audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s'allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale. Mais quand Red Mist, réincarné en Mother Fucker, décide de s'attaquer à ces super-héros amateurs, seuls les sabres acérés de Hit-Girl sauront les sauver de la destruction.

Jeff Wadlow

Aaron Johnson

Christopher Mintz-Plasse

Chloë Moretz

Critiques

Remy Dewarrat | Lundi 19 août 2013
 

CONTRE

Kick-Ass était déjà une épreuve difficile à supporter. Sa suite s'avère encore plus pathétique dans son fond et lourdingue dans sa forme. Passons vite sur la très piètre presatation de Jim Carrey qui cachetonne éhontément. On ne le sent jamais impliqué, il travaille juste un peu sa voix et remplit le stricte minimum. Cela fait aussi pitié de voir la jeune Chloë Grace Moretz arborrer à seize ans la même bouche siliconnée qu'Angelina Jolie ou autre poupée hollywoodienne. Paradoxalement au projet, elle est nettement mieux quand elle ne porte pas le costume de Hit Girl.

Ce produit de geek pour geek lasse par son pathétisme insupportable. Les noms que ces taches socialement handicapées dans leurs costumes de pacotille se donnent entre elles sont à l'image de l'entreprise: vulgaires, non créatifs, pitoyables, etc. Le principal problème de ce film réside dans l'écriture tragiquement ratée de son méchant: un sale gosse arrogant à qui on a juste envie de lancer des baffes à chacune de ses apparitions. Quand on a un super vilain aussi lamentable, forcément que le reste ne suit pas. On s'ennuie à mourrir dans cette guerre des gangs entre bons et méchants, digne de la philosophie bas de plafond des pires jeux vidéo.

Les quelques moments qui essaient de faire dans le très à la mode émotionnel avec la mort du père en filigrane sont encore plus ratés que le reste par leur trivialité gratuite et, encore une fois, pathétique.

Kick-Ass 2 est-il vraiment le produit fun que l'on voudrait nous faire avaler? Non, ou alors il faut être au-delà du bon public pour y trouver une mini once d'intérêt. Il ne reste donc que la violence qui devient entre certaines mains un jouet perdant toute sa raison d'être. Ici, comme trop souvent dans les "geekeries", elle tend à vouloir choquer en ratant systématiquement sa cible ou à vouloir amuser les esprits les plus déviants. Elle devient vite fatiguante, si bien que quand survient la scène qui fera parler d'elle et dire à certains esprits limités qu'elle vaut le film à elle seule, on baille d'ennui et de consternation tant on est affligé par un gag scatologique aussi lourdingue et vulgaire, provoquant des rires tellement gras qu'ils en perdent toute sincérité.

Donc en résumé, si vous trouvez votre compte dans le moche, le gras, le lourd et surtout le pathétique, précipitez- vous. On conseillera aux autres de se rabattre sur des films dignes d'intérêt, et il y en a quelques uns en ce moment.


Jean-Marc Detrey | Lundi 19 août 2013
 

POUR

Après un premier volet qui avait étonné la critique par sa nouveauté et sa thématique originale, la suite des aventures de Kick-Ass est attendue au tournant.

Nous retrouvons donc notre héros que l'on avait laissé sur un toit d'immeuble en 2010. Il s'associe au Colonel Stars & Stripes (Jim Carrey) et d'autres super-héros amateurs pour former une équipe de vengeurs à la petite semaine. Les premières interventions sont un succès. C'est sans compter sur un certain Red Mist, toujours aussi bête que loufoque, (dont le père a été tué par Kick-Ass à la fin du premier épisode). Suite à une malheureuse aventure où ils tue sa mère d'une façon tragicomique, il va reprendre du service sous le nom de Mother Fucker et créer sa propre équipe de super méchants. Le combat va être sanglant et c'est Hit-Girl qui viendra à la rescousse après une pause forcée par son tuteur.

Tiré du deuxième album de Kick-Ass et l'album numéro 1 consacré à Hit-Girl (le film est d'ailleurs très centré sur cette dernière) le scénario mélange allègrement les deux volumes pour faire cette suite, malgré tout, bien moins violente que ses origines de papier.

Côté violence (on se rappelle une fin du premier assez sanglante, la mort de Big Daddy, père de Hit-Girl), la polémique lancée par Jim Carrey qui ne voulait plus faire la promotion du film en raison de son extrême violence, n'est pas justifiée. Pas plus hard que le premier, les scènes de bastons font très bande dessinée et sont édulcorées par des situations ou des éléments comiques.

Pour les fans, en matière de références super héroïques, il y a de quoi faire. Plusieurs héros en costumes connus sont mentionnés (Batman, Robin et Spiderman) et même un certain Stan Lee créateur du "monte-en-l'air". Rappelons que les comics de Kick-Ass sont édités par la firme Marvel.

Inévitablement, la majorité de la critique n'a pas aimé ce film. L'effet surprise du premier n'existant plus, les gags lourdingues (parfois trop) et les scènes de combat prennent le dessus. Mais le film va assurément plaire aux ados fans du premier opus et des comics. En attendant, forcément, un troisième opus.

Voilà un bon moment de divertissement léger...très léger, pour fermer la belle saison avant d'entamer la rentrée qui nous réserve bien des surprises plus cinéphiles...

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Minnie | 25.08.2013 21:44
 
Kick-Ass et Hit Girl reprennent du service et ça casse dur. Une suite vraiment cool. Si on peut regretter Matthew Vaughn, Jeff Wadlow n'a pas pris les fans du comics et du premier volet pour des abrutis. Plus violent, plus trash et donc forcément plus drôle, Kick-Ass est tout simplement excellent... Ah, petit conseil : Restez jusqu'à la fin du générique. Ca vaut vraiment la peine. :o)

Laurent | 21.08.2013 08:44
 
De loin moins réussi que le premier volet, axant son scénario sur une approche purement fun du comic book, alignant avec la précision d'un métronome les scènes d'action sanglantes désamorcées par un humour presque omniprésent (et pas toujours réussi), Kick Ass 2 vogue dans des eaux de loin moins agitées que son prédécesseur. Ce dernier, construit sur un arc dramatique débouchant sur des scènes d'une réelle émotion, marquait par sa nouveauté et son originalité sous la baguette du génial Matthew Vaughn. Ce dernier ayant laissé les manettes à Jeff Wadlow, le film s'en ressent fortement, ne possédant au final que peu de coeur et de substance même s'il est sous-tendu par un propos selon lequel il faut rester fidèle à ses idéaux et ne pas aliéner sa personnalité pour accéder au bonheur. Léger tout en restant efficace, Kick Ass 2 déçoit finalement par son choix de rester sur le terrain du divertissement léger, sans atteindre la violence des combats du premier opus ni la profondeur dramatique qui l'animait. Mais il y a Chloé Grace Moretz, et ça, c'est déjà beaucoup.