Film

Hiver nomade Hiver nomade (v.o)

Date de sortie 07.11.2012
Durée 90 minutes
Age -/10
Pays Suisse (Schweiz)
Distributeur JMH
Genre Documentaire
Réalisateur Manuel von Stürler
Note CLAP.CH
 
4/5
Note du public
 
4.5/5
  Voir la bande annonce

Synopsis

Carole et Pascal partent pour leur transhumance hivernale avec trois ânes, quatre chiens et un millier de moutons. Trois mois à braver le froid et la neige. Pour la nuit, une bâche et des peaux de mouton comme seul abri. Entre villas, voies ferrées et zones industrielles, ils traversent des terres en pleine métamorphose, tout en rencontrant leurs amis paysans ainsi que les nouveaux résidents: ces «pendulaires» des campagnes qui s’urbanisent. Un film d’aventure au cœur de notre monde contemporain qui nous renvoie à nos racines et nous interroge sur la société d’aujourd’hui.
Critiques

Jeanne Rohner | Lundi 5 novembre 2012
 

Manuel von Stürler, pour sa première réalisation, porte sa caméra au plus près du quotidien d’un couple de bergers qui, accompagnés de leur troupeau, d’ânes et de chiens, sillonnent la campagne romande pour une transhumance qui va durer trois mois. Un long périple hivernal dans une nature recouverte d’une épaisse couche de neige, un voyage ponctué de rencontres chaleureuses pour la plupart, surprenantes même le plus souvent. Il s’agit avant tout d’un couple assez atypique, Carole et Pascal, dont la relation de maître à élève se mêle à l’affection que chacun a pour l’autre. Deux très fortes personnalités qui partagent une même passion, « car il faut de la passion pour ça », soutient Pascal à un paysan un brin réticent à l’idée de laisser passer le troupeau sur son domaine. Les difficultés de l’aventure mènent inéluctablement à de petits conflits mais chacun prend acte humblement de ses erreurs pour reprendre la marche de plus belle.

Les pas des deux bergers donnent le tempo et le réalisateur sait brillamment traduire le rythme du passage de la petite caravane. On passe de moments paisibles où l’on entendrait presque la neige tomber à des scènes plus entraînantes où bêtes et hommes avancent ensemble au son de la voix enivrante d’Olivia Pedroli. De belles rencontres furtives ou des retrouvailles avec des connaissances des précédentes transhumances nous sont présentées; des paysans qui les accueillent un soir ou des amis qui les rejoignent pour la traditionnelle fondue de fin d’année dans les bois. On s’attable alors avec eux, les convives et l’hôte du soir s'entretenant à propos de leurs espoirs et de leurs craintes envers un métier dont la jeune relève devient de plus en plus difficile à trouver.

Hiver Nomade s’avère être une vraie aventure humaine; plus qu’un simple déplacement d’un point à un autre, la transhumance évoque ici une transformation. Après une telle immersion s’opère en nous la résurgence de liens forts, pourtant quelque peu oubliés, avec la nature. Et ça fait du bien.

 

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

Fabio | 12.11.2012 12:01
 
Documentaire très réussi qui nous plonge efficacement (beau travail visuel et sonore) au sein de cette "aventure" atypique. A voir, comme le conseille Jeanne!

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray Disc de Avengers Endgame

Participer

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "Alita Battle Angel"

Participer