Film

Intraçable Untraceable (v.o)

Date de sortie 05.03.2008
Durée 100 minutes
Age 16/16
Pays
Distributeur
Genre Policier , Thriller
Note CLAP.CH
 
3/5
Note du public Aucun vote

Synopsis

Portland. L'agent spécial Jennifer Marsh appartient à la section Cybercrime du FBI, chargée de traquer les "hackers", fraudeurs et pédophiles qui utilisent Internet à des fins criminelles. Technicienne aguerrie, elle croyait avoir tout vu, avant qu'un prédateur d'un style inédit ne commence à diffuser sur la Toile les images des tortures infligées à ses victimes, et qu'il n'invite les spectateurs à participer à leur exécution. L'affaire ne tarde pas à mobiliser la police locale, mais le criminel reste insaisissable, et son site introuvable. La traque prend bientôt une tournure personnelle lorsque Jennifer et ses plus proches collaborateurs sont pris pour cible. Un jeu du chat et de la souris s'engage alors dans l'urgence, mais il est peut-être déjà trop tard...
Critiques

Jean-Marc Detrey | Lundi 3 mars 2008
 

Intraçable entre dans ce genre de thriller qui vous tient en haleine du début à la fin. Noir, froid, limite dépressif, le scénario est d'une perversité inouïe quand on sait que les agissements du tueur sur la toile sont tout à fait plausibles et réalistes.

Tout le monde est confronté à l'actualité, aux potins et aux images chocs sur le net de nos jours. Les producteurs ont été aidés par la section de cybercriminalité du FBI à Portland pour rendre crédible cette histoire tout en nous posant une question : accepteriez-vous d'être le témoin d'un meurtre en direct sur le web, si personne d'autre que vous étiez au courant ?

Le réalisateur de La Faille nous offre là une un film sans grande surprise, mais dérangeant et interdit aux personne sensibles. Avec des acteurs de bonne facture, le choix de Diane Lane en traqueuse de hackers, pédophiles et autres fraudeurs du net est judicieux. Elle porte à elle seule tout le côté intelligent du film.

Pour les amateurs de sévices, reste les interventions du tueur qui sévit dans des scènes d'une perversité qui ne seraient pas reniées par Jigsaw et la communauté de Hostel, le grandguignolesque en moins !

A faire réellement frémir et passer à autre chose.

Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film: