Ready Player One

Critique par |

Alors que son très bon "The Post" est encore sur les écrans, Steven Spielberg est aux commandes d’un produit moche à tous points de vue, un gloubi-boulga indigeste ponctué par une morale de cour d’école des plus abjectement ridicule.

 

Kokoschka : Oeuvre-Vie

Critique par |

Michel Rodde nous invite à suivre le parcours extraordinaire du peintre Oskar Kokoschka dans un film qui possède plusieurs niveaux de lecture, mêlant de manière ludique et astucieuse les événements les plus marquants de la vie de l’artiste et son oeuvre, en les faisant interagir constamment.

 

Wajib - Devoir

Critique par |

"Wajib" d’Annemarie Jacir suit une journée très particulière dans la vie d’un père et son fils se découvrant au-delà du lien de sang qui les unit. Un instantané de ce que devient la société israélo-palestinienne.

 

La Forme de l'eau

Critique par |

Le cinéaste mexicain évoque ses obsessions habituelles avec un conte époustouflant, émouvant et très cinéphile.

 

La Forme de l'eau

Critique par |

Comment un conte aussi niais cousu de tout ce qui plaira au plus grand nombre en faisant bien attention de ne blesser personne, peut-il réunir la cinéphilie actuelle dans son ensemble?

 

Le Retour du héros

Critique par |

Le réalisateur du Petit Nicolas et d'Un Homme à la Hauteur livre une comédie d'aventures jubilatoire et d'une maîtrise formelle inattendue.

 

Sparring

Critique par |

Film de boxe, mais pas que, traité avec ce qu’il faut de mélodrame, le premier long métrage de Samuel Jouy, Sparring, permet à Mathieu Kassovitz de réaliser une performance mémorable toute en force et en finesse.

 

3 Billboards, Les panneaux de la vengeance

Critique par |

Le réalisateur irlandais s’approprie des codes du cinéma de genre pour la troisième fois, avec une méditation foudroyante sur la vengeance et les rapports familiaux.

 

Downsizing

Critique par |

Le cinéaste américain aborde pour la première fois la science-fiction avec un récit satirique très intéressant mais pas entièrement abouti.

 

Lucky

Critique par |

Le comédien John Carroll Lynch ("Fargo", "Shutter Island", "Gran Torino", "Zodiac") passe derrière la caméra pour signer son premier long métrage, "Lucky", portrait drôle et touchant d’un nonagénaire athée et de son entourage dans une petite ville du sud des Etats-Unis: un écrin idéal pour le sensationnel Harry Dean Stanton.