The Square

Critique par |

Le grand cinéaste suédois s’attaque au matérialisme, à l’art et aux relations humaines avec son regard implacable et décalé.

 

Blade Runner 2049

Critique par |

Adulé comme le messie par une grande frange des cinéphiles de la génération dite "millenium", Denis Villeneuve malmène l’un des fleurons de la science-fiction pour livrer un produit intellectuel abscons qui se noie une nouvelle fois dans une philosophie "new age" des plus godiche, tout en prenant plus que son temps, et le nôtre.

 

Happy End

Critique par |

Le réalisateur autrichien est de retour avec un autre portrait glaçant et puissant des pires caractéristiques humaines, avec l’ajout d’images des nouveaux médias à son style austère habituel.

 

Demain et tous les autres jours

Critique par |

Grâce à une histoire simple sur les rapports entre une mère hors normes et sa fille, Noémie Lvovsky signe un film très réussi qui fait appel à la poésie et au fantastique de manière subtile, tout en restant ancré dans une réalité où la fantaisie semble de plus en plus suspecte.

 

Faute d'amour

Critique par |

Le grand cinéaste russe signe un portrait glaçant et largement passionnant de la destruction d’un couple, en abordant aussi les dogmes religieux de son pays.

 

Good Time

Critique par |

Précédé d’une bonne réputation après sa sélection en compétition au dernier Festival de Cannes, "Good Time" des frères Benny et Josh Safdie est un objet qui emporte la sympathie immédiatement, grâce à une situation inextricable et à des personnages qui ont eu droit à un vrai traitement scénaristique.

 

Good Time

Critique par |

Les deux cinéastes indépendants Joshua et Ben Safdie dirigent Robert Pattinson dans un thriller élémentaire mais divertissant.

 

Le Redoutable

Critique par |

La relation entre Jean-Luc Godard et Anne Wiazemsky fait l’objet d’une comédie ambitieuse et cinéphile, pas entièrement réussie mais souvent très drôle dans sa déconstruction du mythe de JLG, parfaitement incarné par Louis Garrel.

 

Mary

Critique par |

Embarrassé par l'accumulation de strates de sensibleries n'apportant que peu à la problématique posée par Marc Webb et son scénariste Tom Flynn, "Mary" offre un drame familial peu convaincant, en dépit du talent de sa jeune interprète.

 

Mother!

Critique par |

Darren Aronofsky avait bouleversé la cinéphilie mondiale en adaptant "Requiem for a Dream" d’Hubert Selby Jr. en 2000. Depuis, il glisse irrémédiablement sur une pente savonneuse et son dernier film pose un grand nombre de questions relatives à son discours très ambigu, voire malsain, baignant dans une religiosité pénible à digérer.