Critique

X-Men l'affrontement final

 
Critique par |
Ami et aussi passionné que Bryan Singer par les X-men, Brett Ratner a eu la lourde tâche de reprendre le tournage du 3ème opus en cours de production. Bien lui en a pris, car le film est d'X-cellente cuvée.

Toujours défenseur des droits à la différence et du respect de l'autre, le scénario de ce troisième opus privilégie le grand spectacle et le sensationnel de la BD mais n'oublie pas de rendre ses personnages attachants et approfondi leur psychologie. Les fans vont être aux anges avec l'apparition de plusieurs nouveau venus comme le fauve (The Beast), Angel, et dans les méchants Le fléau (Juggernaut).

Côté nouveautés et clin d'oeil, on va apercevoir les célèbres sentinelles chères à Magnéto lors d'un entrainement dans la fameuse salle des dangers. Storm vole et se manifeste enfin un peu plus à la demande express de Halle Berry, Colossus fait maintenant partie de l'équipe d'attaque et Bobby va enfin, pour quelques secondes seulement, se transformer enfin en Iceberg digne de son nom.

Sans tout dévoiler, Jean Grey en Phoenix noir nous réserve quelques surprises de taille est pas si réjouissantes que ça. Un final ébouriffant et magnifique et matière d'effet spéciaux achèvent ce troisième opus sur une note plus que positive et c'est rare pour une trilogie.

Les producteurs ne se sont pas trompés, alors que ce X-men devait être le dernier, on parle déjà d'un numéro 4 et la pré production de avec Hugh Jackman Longue vie aux X-men.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey