Critique

Predators

 
Critique par |
Annoncé comme un reboot du chasseur rasta extraterrestre, et surtout produit par le studio de Robert Rodriguez, Troublemaker, on s'attendait a une relecture innovatrice et encore plus méchante que l'original. Il n'en est, malheureusement pas grand chose.Pourquoi ? Parce qu'il y a tout simplement rien de neuf à l'horizon. Un groupe d'humains est parachuté sur ce qu'il semble être la planète des predators. On ne sait pas trop bien d'où viens ce groupe de combattants et pourquoi ils sont là. Ambiance moite de jungle (déjà vue) et élimination petit à petit de ces valeureux guerriers avec un combat final entre le héros couvert de boue et la dernière des 4 créatures restantes. Deux choses originales sont a retenir du scénario, on apprend que les predators chassent avec des chiens tout aussi moches qu'eux et la scène du camp des extraterrestres où l'un des leurs est attaché on ne sait trop pourquoi. Le film est divertissant et prenant, les acteurs remplissent leur contrat et les effets spéciaux sont bluffants. On restera malgré tout sur notre faim avec un final qui est une porte ouverte a une suite, certes, mais le film en lui-même est décevant avec beaucoup de questions sans réponses. Predators sort à la période idéale, un film estival a déguster en deuxième partie de soirée comme dessert après une bonne grillade, quelques bières et en open air si possible. Le genre sympa mais qu'on aura vite fait d'oublier. Loin d'être la révolution de la franchise attendue et annoncée, on pourrai comparer ce film à une suite honorable de l'original qui sort avec des années de retard.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer