Critique

Truman Capote

 
Critique par |

Les biographies se succèdent à un rythme effréné ces derniers temps au cinéma et c'est très mode. Hollywood l'a compris et profite de l'occasion pour nous servir tout une palette du genre avant la remise des Oscars, récoltant au passage un prix par-ci, un prix par-là. Et la recette mêlant bio et mélo fait généralement mouche.

C'est le cas de Truman Capote et surtout de son interprète principal (magnifique Philip Seymour Hoffman) dont le film pourrait être sa consécration. Déjà meilleur acteur aux Golden Globes, il est nominé pour la statue d'or 2006.

 

Si on peut légèrement déplorer une mise en scène lente et très sobre de Bennet Miller (peut-être voulait-il changer avec la rapidité des spots publicitaires dont il est un réputé réalisateur ?), force est de constater que l'histoire finalement simpliste  d'un écrivain acquis à une cause qui le perdra, nous prend aux tripes et nous passionne à ce point.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey