Critique

Thor

 
Critique par |
Ajout d'une nouvelle pierre à l'édifice du futur film The Avengers qui réunira entre autre Hulk, Iron Man, Thor et Capitaine America. Les productions Marvel nous gratifient d'un nouveau super-héros hors norme puisque le personnage est un dieu et non pas un héros issu d'une expérience qui tourne mal, un mutant ou un milliardaire mégalo.

Thor est réalisé par un Kenneth Branagh assurément motivé par le coté épique de la saga royale et familiale que constitue les origines de la présence sur terre du fils d'Odin.Le pari n'était pas gagné d'avance, car Thor est le premier super-héros "mystique" à se dévoiler au cinéma. Si cette incursion des mondes magiques dans notre quotidien et ceux des super héros collait à merveille sur une planche à dessin, pour le cinéma c'était plutôt casse gueule. Mais le résultat est plus qu'honorable.

Le réalisateur a su insuffler deux touches bien distinctes aux deux mondes qui coexistent dans le film. Un coté épique genre Tolkien futuriste pour le monde d'Asgard et une comédie légère pour les scènes se passant sur terre. Les deux se mariant parfaitement par la magie d'une très bonne réalisation.

Le casting ne pouvait pas être meilleur. Comme Robert Downey Jr. est Tony Stark, Chris Hemsworth sera désormais Thor et cela lui va bien. Pour l’accompagner, deux acteurs oscarisés : Anthony Hopkins qui colle parfaitement au personnage d’Odin et Natalie Portman qui hérite d’un rôle un peu plus léger mais bien loin de son personnage de la reine dans Star Wars.

Coté bonus pour les fans (attention spoiler), on a droit à une référence à Hulk sans le mentionner, à Stark (Iron Man) et l'apparition de Clint Barton futur Hawkeye (Œil de Faucon) qui bosse vraisemblablement déjà pour le SHIELD. Comme d'accoutumée depuis Iron Man, les fans devront attendre la fin du générique pour voir la désormais fameuse petite scène post générique avec l'apparition obligatoire de Samuel Jackson (Nick Fury, chef de l'agence SHIELD) et d’un curieux cube (en fait le cube cosmique que le célèbre méchant de Capitaine America, Crâne Rouge, joué par Hugo Weaving, aura entre ses mains dans le futur film) que seuls les fans comprendront réellement.

Niveau effets spéciaux, l'interaction live/CGI (numérique) est de bonne facture, même si par moment les décors d'Asgard versent plus dans la peinture artistique que dans le réel. Admettons peut-être que l'effet soit voulu, vu que nous sommes dans un monde mystique. La 3D se supporte à la vision du métrage même si, comme d'habitude, elle ne sert en rien le film.

Au final Thor est une réussite et se laisse aisément apprécier avec autant de plaisir par les fans que les amateurs qui vont le découvrir. Ce sera au tour de Capitaine America de se présenter d'ici quelques mois dans un long métrage qui promet déjà d'être grandiose coté casting, une épopée se passant durant la Seconde Guerre Mondiale.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer