Critique

The Mist

 
Critique par |

La Brume ne pourrai être qu'un film d'épouvante de plus pour les fans du genre en manque de sensations fortes. Mais c'est sans compter sur le génie du duo qui à déjà fait ses preuves sur La Ligne Verte et qui récidive ici en nous offrant une uvre psychologiquement dure.

L'histoire de base pourrait faire l'affaire d'un mauvais B movie d'horreur (un brouillard cachant des créatures qui tuent et dévorent des humains s'aventurant à l'extérieur d'un supermarché où ils ont trouvé refuge). Mais l'auteur et le réalisateur ne vont pas se contenter de se concentrer sur l'action et des effets gores, pourtant soutenus, mais sur les réactions et les bassesses humaines que peuvent engendrer une situation de crise et la peur de l'inconnu.

Si les trente premières minutes du film qui pose l'intrigue relèvent du simple film fantastique qui prêterai presque à sourire, la suite verse rapidement dans l'épouvante et carrément dans l'horreur psychologique en suivant d'heures en heures la situation des protagonistes prisonniers.

Ce qui fait tout le génie de cette histoire est réservée pour la fin. Petit à petit, quelques « héros » s'aventureront à l'extérieur pour ne pas rester dans la très mauvaise ambiance régnant au sein du groupe. Cette échappée va, pour quelques minutes, détendre l'atmosphère, avant de nous réserver une fin des plus cynique et cauchemardesque chamboulant toutes les conventions du genre.

The Mist est une surprise qui marque une nouvelle étape dans le cinéma d'épouvante, nous montrant que l'horreur ne vient pas forcément de l'inconnu ou de l'extérieur, mais qu'elle peut se manifester tout près de vous sans que vous le sachiez.

Un film boulversant qui vous rongera l'espoir pour les survivants jusqu'à la lie...

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer