Critique

Matrix Reloaded

 
Critique par |
La suite tant attendue de Matrix est sortie.Alors que la bande annonce promettait des instants mémorables, le film tient ses promesses. Des scènes impressionnantes, explosives et complètement folles.Une histoire intéressante qui nous fait vraiment penser que le premier opus n'était que la surface de l'iceberg. Fidèles à eux-mêmes, les acteurs traversent cette production très à l'aise, ayants déjà eu à faire aux Wachowsky Brothers. Les nouveaux personnages ont leur lot de charisme et de mystère et la fin est tellement brusque comme le disait le producteur Joel Silver,. Il sisait lui-même que l'ont sera tellement être excité à mort rien que du fait que l'ont doit attendre la suite jusqu'au mois de novembre.

Eh bien là où ça coince, c'est justement à la fin !!!!

Bien sûr, on veut savoir la suite, mais ça peut attendre, pourquoi ? Au bout de deux heures et demi de RELOADED on est tout simplement gavé et repu de toutes ces images tarées que l'on vient de se mettre dans le cerveau.

Ce qui faisait la part belle dans le premier épisode (effets spéciaux et scènes d'actions) sont exploité au centuple. Et là, trop c'est trop.

L'ouverture est reprise à la fin avec la mort de Trinity, le personnage de Monsieur Smith est exploité à en vomir, Les combats de suivent et, pour finir, se ressemblent.

La première heure et demi on est scotché, heureux de retrouver tous ces personnages tant adorés en 1999. Et la scène d'arrivée du vaisseaux de l'équipe à Zion, suivie de la scène de liesse des humains couplée à la scène d'amour de Neo et Trinity, sont tout simplement inoubliables.

Mais passé 2h, là on commence à être repu. Et ça continue, est ça continue Jusqu'à la rencontre de Neo et de l'architecte. Personnage qui nous bassine avec des théories matrixiennent pendant cinq bonnes minute, que si vous êtes pas concentré, là vous déconnectez complètement. Va falloir faire un Reloaded en DVD grave en évitant de revoir le début.

Bref, le film aurait pu durer deux heures, que cela aurais suffit.

Mais on est pas du tout contre le fait d'aller voir la suite au mois de novembre. La révolution est en marche

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "L'Empereur de Paris"

Participer