Critique

The Last Show

 
Critique par |
Le dernier film de Robert Altman évoque la dernière émission d'une radio country où la mort rôde sous les traits d'une très belle femme en imperméable blanc. Tous les personnages du film sont vieillissants et semble appréhender la venue de la grande faucheuse. Pour renforcer ce sentiment de fin, Altman choisit un décor unique, un vieux théâtre du Mississippi qui sert à l'enregistrement de cette émission et nous livre les secrets de ses protagonistes en les surprenant en dehors de l'enregistrement, dans les coulisses. Il prend un malin plaisir à les rendre schizophrènes en les montrant sur scène de manière quasi irréel, en dehors des réalités. C'est un décor qui leur permet d'oublier leur tracas, mais dès qu'ils sortent de scène, leurs angoisses ressurgissent. Tous les acteurs de cette ultime diffusion savent qu'ils doivent masquer leurs émotions pour le spectacle : the show must go on.Et comme l'on est chez Altman, les comédiens sont rois. Ils nous offrent une galerie de personnages tendres, attachants qui semblent s'être figés dans les années 50. Meryl Streep et Lily Tomlin composent un duo de surs chanteuses vedettes qui jouent à merveille avec leur célébrité. Woody Harrelson et John C. Reilly campe deux cow-boys grivois et nous font cadeau d'une chanson lubrique d'anthologie. Kevin Kilne est le responsable de la sécurité et se la joue détective privé à la Chandler avec une méga pêche. Et dans le rôle du fantôme, on retrouve Virginia Madsen qui défend son personnage avec énormément de charme.Très beau moment de cinéma qui clôt à merveille la carrière d'un géant du cinéma disparu en pleine préparation de son nouveau film. Le voir, c'est lui rendre hommage en même temps que découvrir une très belle uvre sur la fin.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer