Critique

Le livre de la jungle 2

 
Critique par |

Suite directe du dessin animé de 1967, cette histoire somme toute assez banale et qui n'a plus rien à voir avec l'original de Rudyard Kipling, commence là où se terminait le premier opus. Mowgli est maintenant au village des hommes et a le mal de la jungle.

Parallèlement, son ami l'ours Baloo, s'ennuie à mourir de l'absence de ce dernier. Inévitablement, les compères ne vont pas tarder à se retrouver, malgré les recommandations et les interdictions de la famille adoptive du petit homme. Mais un vieil ennemi veille dans la pénombre. Shere Khan le tigre, qui ne s'est jamais remis de son échec passé, est à nouveau à la poursuite de Mowgli. Contrairement a certains " direct to video " de la firme aux grandes oreilles, un soin particulier à été apporté à ce nouvel opus. Le dessin est fin, les couleurs et les décors chatoyants.

Musicalement, les accords " jazzy " qui ont fait le succès du premier, sont bien présents avec un petit regret pour certaines reprises comme la chanson de Baloo. Mais rappelons-le, c'est une suite directe et elle rappelle les bons moments des deux amis. L'histoire, très convenue, possède peu d'originalité. Et à l'image de tout Disney qui se respecte, véhicule moralité, courage, etc...

On reprend les personnages qui ont brillé de mille feux à l'époque et on remet une couche. Signe des temps, une certaine naïveté de l'époque s'est envolée du scénario. The Jungle Book 2 sera un régal pour nos chères têtes blondes. Quant aux parents qui veulent les accompagner, qu'ils se rassurent, la magie n'est plus la même, mais tout à fait supportable.  Il en faut peu pour être heureux

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "Alita Battle Angel"

Participer