Critique

The Island

 
Critique par |
Tiens, tiens, Michael Bay réalise un film sans la complicité de son cher producteur Jerry Bruckheimer et le résultat est enfin digne de ce nom. Avec The Island, le réalisateur de Pearl Harbour signe un excellent film d'anticipation.Du coup, avec cette intrigue moins basse de plafond que d'habitude, Michael Bay trouve un bel écrin pour sa mise en scène au cordeau, dotée d'un rythme parfaitement dosé selon les situations. Fini les quinze plans par seconde pour plaire aux jeunes écervelés allaités aux jeux vidéos, et bonjour le vrai, le pur cinéma. En choisissant de ne pas s'entourer de méga stars, Michael Bay nous plonge dans un univers aseptisé où tout le monde est beau et gentil, et dépasse enfin le stade d'amuseur pour entrer dans la catégorie supérieure. Grâce à The Island, il devient critique et son film renvoie aux pires craintes concernant la folie humaine et son désir d'immortalité.Une excellente et inattendue surprise qui place enfin Michael Bay dans la cour des plus grands.

En savoir plus sur Remy Dewarrat