Critique

Blood Diamond

 
Critique par |
Blood Diamond est un film d'action « couillu » et violent mené tambour battant par le réalisateur Edward Zwick. Et c'est sur les épaules de l'ex petit jeunet qui fait fondre toutes les minettes que le film repose. Heureusement, Leonardo DiCaprio s'en sort plutôt bien malgré une fin interminable. Il a comme partenaire le grand Djimoun Hounsou, merveilleux dans son rôle de père à la recherche de son fils enlevé par les soldats rebelles en Sierra Leone.

Loin d'être un vulgaire film d'action, le métrage dénonce les problèmes du trafic des diamants de la guerre et des enfants soldats. Des scènes violentes et visuellement dures jalonnent l'histoire, mais elles sont là pour nous rappeler ce qui se passe dans ces pays rongés par la guerre et les méfaits de l'homme avide de belles pierres qui ont coûté la vie à des millions de personnes.

D'ailleurs, des organisations comme Amnesty International et le PAM (Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies) se sont associées dans cette production afin de dénoncer le problème des diamants de la guerre et faire passer le message aux amateurs de pierres précieuses. Un seul mot d'ordre : exigez que le bijou que vous achetez soit « Garanted Conflict Free ». Plus d'infos dans la section bonus.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey