Critique

Brother Bear

 
Critique par |
Fidèle à sa réputation, la firme Disney nous sort sa énième histoire sur l'amitié, le courage et la différence sur fond de préhistoire indienne chamanique et moraliste.On sent que les studios à grandes oreilles se cherchent et aimeraient surtout renouer avec les belles années de l'oncle Walt ou, plus près dans le temps, celles du Roi Lion. Malgré une tentative intéressante avec ce film hybride qui mélange plusieurs genres déjà vu, Frère des ours ne va pas battre les records de NemoBien que le film possède de magnifiques images, agrémentées de couleurs somptueuses et spectaculaires, le film peine à trouver son vrai public. Les tous petits se rappellerons des belles image et se cacherons les yeux faces à quelques scènes de lutte impressionnantes mais l'histoire leur est trop compliquée, tandis que les plus grands resteront de marbre face à l'esprit continuellement moralisateur de l'histoire.

Par contre les adultes se régaleront d'un ou deux second rôles très sympathiques et de la musique en partie composée par notre Phil Collins national qui n'hésite pas à pousser la chansonnette en français comme il l'avait déjà fait pour Tarzan, on y retrouve même Tina Turner qui interprète une chanson.

En fin de compte un long métrage animé digérable où tout le monde sera d'accord que la vieille grand mère chamanne a une bonne bouille, que le petit ourson Koda est plein de vie est que les deux élans, Truc et Muche débrideraient les plus bourrus d'entre nous, J'en ai vu qui on même versé une petite larme à la fin. De tout façon un film comme ça ne peux que faire du bien, alors à consommer sans vergogne et sans limite.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "Alita Battle Angel"

Participer