Critique

Cloverfield

 
Critique par |

Le film dont la bande-annonce faisait tellement parler de lui sur internet depuis des semaines n'est plus un secret. L'idée de monter un film de monstre attaquant New York filmé par une caméra amateur façon « The Blair Witch Project » est originale.

La Bande annonce et les 5 minutes du film diffusées sur le net ont eu le mérite d'attiser la curiosité avec ces immeubles qui s'effondrent et cette tête de la statue de la liberté projetée au beau milieu d'une avenue de la grande pomme.

Qu'en est-il du scénario ? Mis à part de l'idée de départ présentée, vous n'en saurez pas plus. On suit un petit groupe de jeunes trentenaires depuis une fête donnée en l'honneur du départ au Japon d'un de leur pote, jusqu'à la mort de la petite équipe filmée par un de leur copain avec un camescopeEnd of tape !

C'est filmé avec tous les inconvénients de l'amateur, avec des bugs, des zooms rapides, des plans de pieds, des plans rapprochés, des flous et beaucoup de balancements. Prévoir un médicament anti mal de mer pour assister à la projection.

Après 10 à 15 minutes d'adaptation, on s'y fait gentiment pour entrer dans l'action et le vif du sujet avec quelques scènes bien prenantes à l'instar de celle du tunnel de métro, mais tellement prévisible si vous avez bien suivi les débuts du film.

Mention particulière aux effets sonores tonitruants qui contribuent à la tension des scènes d'action dans un métrage logiquement dénué de musique d'ambiance. Idem pour les effets visuels qui prouvent qu'ils n'ont pas besoins d'être nets et très montrés pour êtres réalistes.

Par contre, légère déception sur beaucoup de questions restées en suspend. D'où vient cette créature et ses rejetons et que va-t-elle devenir ? On pourrait imaginer que ce n'est qu'un amuse bouche et une ouverture à une suite possible ( voir flashinfo du 04.02.08 ) avec, par exemple, un point de vue militaire.

Quoi qu'il en soit, Cloverfield a le mérite d'être intéressant et de traiter le film de monstre sous un nouveau jour. A voir pour se faire bien peur mais sans être réellement transcendant.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer