Critique

District 9

 
Critique par |
District 9 ou comment casser la baraque par surprise.

Plantez le décor ailleurs qu'aux USA, à Johannesburg, ville lourde de  symboles. Prenez un pitch basé sur des problèmes de société actuels : camps de réfugiés engendrant misère, corruption, racisme, problèmes d'intégration, peur de l'autre, etc. Adaptez tout ceci à une race d'extraterrestres arrivés il y a vingt-huit ans sur terre à bord d'un boat people spatial.

Ajoutez-y un tournage caméra à l'épaule, des effets spéciaux bluffants créés par WETA WORKSHOP, le tout filmé avec un  sérieux quasi documentaire et incluant des extraits d’archives. Faites digérer le tout (il le faut, car certaines images sont peu ragoûtantes sans verser dans le gore absolu) et repartez pour une deuxième partie plus... hollywoodienne avec action et fusillades, le tout agrémenté d'une émotion propre à cette idée sociale et vous obtenez le film de SF le plus original qui a été vu depuis de longues années.

Avec District 9, Neill Blomkamp signe son premier long-métrage marqué par une vision originale et une méthode de narration absolument unique. Ici, pas d'attente ou d'effets de surprise sur le look des aliens, les "crevettes" font partie de la population locale et sont montrées d'entrée.

Réalisateur inconnu, acteurs inconnus, mais le seul nom de Peter Jackson en producteur a suffi à faire sortir District 9 des oublis cinématographiques. Et grand bien fasse au distributeur, au début frileux, d’avoir fait confiance à cette équipe. Le film casse la baraque aux USA et sera assurément la meilleure surprise en matière de cinéma SF de la rentrée, voire peut-être de l’année. Petite peur avec le final toutefois, qui pourrait allègrement donner des idées aux grands pontes d'en faire une suite logiquement intitulée District 10. Prions pour que ce ne soit pas le cas et que cette production reste une oeuvre unique et originale.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer