Critique

Elle court elle court la rumeur

 
Critique par |
Rob Reiner sait y faire quand il s'agit de comédie plus ou moins romantique. Souvenez-vous de «Quand Harry rencontre Sally». Ici, il plonge Jennifer Anniston dans une histoire complètement folle. Elle apprend que sa famille a inspiré «Le lauréat» de Mike Nichols. Elle découvre que sa grand mère (délectable Shirley McLaine) serait Anne Bancoft et, forte de cette révélation, elle part à la recherche de celui qu'incarnait Dustin Hofman. Elle le retrouve et se laisse séduire à son tour. Ce scénario habile donne lieu à une foule de scènes hilarantes dans lesquels les comédiens s'en donnent à cur joie. Quel plaisir de voir Kevin Costner abuser de son pouvoir de séduction et Jennifer Anniston camper une femme dont le doute la pousse à se lancer dans une quête du passé délicieusement perverse. Bref, vous avez là un très chouette divertissement qui vous fera passer un agréable moment.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer