Critique

Eragon

 
Critique par |
Eragon bénéficie d'un casting intéressant mais qui ne donne pas forcément dans la crédibilité, d'une beauté visuelle affirmée et d'effets spéciaux superbes appuyés par WETA qui a fait Le seigneur des Anneaux.

Mais, que les fans d'eroïc-fantasy ne crient pas leur joie d'entrée. Même si la publicité est tape à l'oeil, les visuels accrocheurs et que tous les moyens financiers ont été mis en oeuvre, Eragon est un petit film d'action fantastique pour les préados qui ressemble plus à un épisode pilote de série TV que d'un grand film épique.

Entre un Ed Speleers (casté à la dernière minute sinon le film ne se faisait pas) fade et les envolées lyrico-fantastiques de Carlyle et Malkovich, seul le vieux Brom incarné par Jeremy Irons sort légèrement du lot. Et le film ne dégage pas une once d'émotion tant visuelle que dans sa narration. Déception. Eragon est l'adaptation d'un roman de Christopher Paolini commencé à l'âge de 15 ans. Il en a 22 aujourd'hui. Ceci expliquerai beaucoup de choses quand à la maturité et l'inspiration de l'histoire. Mais que l'on ne s'y méprenne pas, Eragon n'est pas du Tolkien, encore moins du Jackson. Malgré les bons sentiments du réalisateur le film ne décolle pas une minute et on se dit que Stefen Fangmeier devrait retourner à ce qu'il fait de mieux derrières ses claviers d'ordinateurs pour effets spéciaux.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer