Critique

L'enfer

 
Critique par |
On se réjouissait de découvrir le nouveau film de Danis Tanovic après son génial coup d'essai qu'était «No Man's Land». Hélas, on déchante très vite et ce n'est pas une surprise quand on sait que le scénario est l'uvre du défunt Kieslowski. Tanovic s'efface derrière le récit par un excès de respect qui prive son film d'une patte personnelle. On subit donc ce drame qui touche une mère et ses trois filles, suite à un concours de circonstance concernant leur père.«L'enfer» joue sur les apparences et les jugements hâtifs qui peuvent en découler, mais la chute tombe à plat et aucun personnage ne trouve grâce aux yeux du spectateur. Cette mode de ne nous montrer que des névrosés, qui s'enfoncent dans leurs mesquineries par manque de confiance et une trop grande proportion à l'égoïsme, lasse très vite. Du coup, on ne rentre jamais vraiment dans cette histoire et on attend simplement de connaître les motivations de ces quatre femmes.Espérons que Tanovic retrouvera sa propre personnalité, toute l'originalité et le mordant qui faisait de «No Man's Land» un pur chef-d'uvre.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "VICE"

Participer