Critique

Snow White

 
Critique par |

Tout est dans le titre. Les méfaits de la poudre blanche et tout le reste. Ambitieux et plein de bons arguments, c'est les qualités de ce drame suisse sur les relations amoureuses et houleuses entre Nico (Jolie Julie Fournier) une jeune fille à papa de la Goldküste de Zürich et un rappeur Genevois (Carlos Leal, le directeur du casino dans le dernier James Bond, Casino Royale). Même s'il a été qualifié de suite de clichés par la presse à sa sortie et que la qualité visuelle et sonore n'est pas forcément régulière, c'est à  une leçon de vie et une dénonciation de cette M qu'est la drogue que nous invite le réalisateur Samir et prouve une fois de plus que le cinéma helvétique arrive à nous intéresser avec les peu de moyens dont il bénéficie.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des goodies et des places pour aller voir le film

Participer