Critique

The Box

 
Critique par |
Le marketing a marché fort à la sortie du film et en dvd aussi.

Vendu comme thriller haletant, les fans de ce genre risquent d’être déçus. Malgré tout, The Box possède un scénario qui nous tient en haleine du début à la fin. Le nouveau film du réalisateur de Donnie Darko laisse des traces et fait réfléchir en bien ou en mal.

Cameron Diaz nous offre un de ses rôle les plus marquant, James Mardsen excelle dans la tourmente, et la mise en scène du réalisateur fait de ce thriller de science fiction un film certes lent, mais inquiétant et sombre.

On ne comprend pas toujours tout et pourtant on sait exactement de quoi ça parle. Plus qu'une simple question d'altruisme, on nous parle de nos modes de vie teintée de mysticisme.Si le fond est profond, la forme n'est pas à délaisser, dès le début lors de la première image, Kelly nous révèle la moitié de l'histoire.

Ces informations seront tout de suite oubliées par le spectateur, mais l'atmosphère de complot et de machination, lui reste bien ancrée dans nos mémoires. Idem pour le visage de Franck Langela qui, à lui tout seul, justifie le film et apporte le mystère. Son personnage le dit lui même « Ne laissez pas mon apparence vous effrayer, je ne suis qu'un homme qui a une tâche à accomplir ». La moindre ligne de dialogue résonne évidemment sur plusieurs degrés à étudier. Soyons clair, avec ce film Richard Kelly va encore une fois faire parler de lui. Soit ça passe, soit ça casse. The Box est un film qui laisse des traces et dont il est impossible de parler à chaud, ni même à froid, le plus simple est de le voir, et puis très certainement de le revoir. Et de l’apprécier ou pas, même votre serviteur est pris entre deux eaux.... C’est vous qui voyez.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey