Critique

Jour J

 
Critique par |

Au pays des futilités les pétasses sont reines

Mon dieu, au secours! Que l’on puisse encore de nos jours s’affliger de pareils pensums estampillés très stupidement "girl power", dépasse tout entendement!

Certes Reem Kherci est fort agréable à regarder, mais son soi-disant talent prétentieux laisse fort à désirer. Elle signe avec Jour J un ramassis de clichés à tendance psycho-sexuello-sentimentale dignes des pires blogs et magazines féminins qui envahissent l’espace publique avec leurs inepties qu’ils jugent à tort féministes.

Passons très rapidement sur la bêtise de l’intrigue (pour ne pas se faire pincer par sa légitime, un idiot patenté (pauvre Nicolas Duvauchelle) la demande en mariage: mariage qui sera géré par son coup d’un soir dont le métier est d’organiser des noces), qui n’est qu’un prétexte à essayer vainement d’étaler à la truelle une série de gags pas drôles basés sur un sexisme des plus détestable et à distiller une morale plus que puante qui se résume à l’apologie de l’individualisme et de l’égocentrisme: la tirade finale de la future épouse qui refuse le mariage vaut son pesant de cacahouètes par sa crétinerie.

Tout est mauvais dans ce (télé)film: l’écriture des personnages tous plus ratés les uns que les autres (palme à Chantal Lauby et François-Xavier Demaison que l’on avait rarement vus aussi haïssables), leurs interprétations catastrophiques, des dialogues si mauvais qu’ils seraient tout juste excusables s’ils étaient l’oeuvre d’ados immatures, le rythme qui ne fait qu’empiler des scènes les unes sur les autres sans pertinence jusqu’à l’effondrement et ce fond de bêtise crasse qui, comme dit plus haut, encense l’égoïsme, sous le prétexte d’une fausse liberté individuelle.

Bref, espérons que toutes celles et tous ceux qui ont participé à cette horreur absolue, s’en sortent au moins financièrement, parce que ce n’est pas leur engagement dans cette très petite chose qui servira à redorer leur blason.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS 4 X 2 invitations à gagner pour "Visages d'enfants" au City-Club à Pully

Participer