Critique

Alliés

 
Critique par |

CONTRE

Si le réalisateur Robert Zemeckis n'est pas le plus proactif d'Hollywood, il est quand même très respecté et reconnu dans le milieu cinématographique. Pour beaucoup, il restera à jamais le scénariste de la trilogie Retour vers le futur qui date des années 80. Mais depuis, il a considérablement changé de genres et malheureusement, Alliés est certainement une de ses réalisations les plus ratées.

Avant tout par rapport au casting. Si Brad Pitt (The Big Short: Le Casse du siècle), Lizzy Caplan (Insaisissables 2) et Jared Harris (Pompéi) interprètent leur rôle correctement, Marion Cotillard est incontestablement lamentable. À tel point qu'elle donne la nette impression de n'avoir que trop peu progressé dans son jeu d'actrice depuis The Dark Knight Rises en 2012. Ses émotions jouées sont toujours autant peu perceptibles, son texte sans cesse récité et seul son accent anglais reste convenable.

Il resterait encore beaucoup à critiquer dans le casting, en songeant notamment à Brad Pitt qui est bien en-dessous de ses brillantes performances habituelles. Mais Alliés est tellement larmoyant, ennuyeux et dénué de suspens, que même les séquences extérieures n'amènent rien. En plus des incohérences, du manque de réalisme du scénario et de quelques séquences métaphoriques catastrophiques, le public remarquera aussi très vite les trop rares effets spéciaux réussis. Des moments tristement aboutis en somme.

Malencontreusement, l'époque de la trame n'est pas en reste. Les spectateurs se sentiront perdus quant à la réelle période utilisée pour ce long-métrage. Parfois la sensation d'être durant La Deuxième Guerre Mondiale persiste, mais à d'autres moments les costumes et décors sont tels que le sentiment des années 60 surgit naturellement, trop peut-être d'ailleurs. Quant à l'équipe technique en place, peu à commenter, si ce n'est que le compositeur Alan Silvestri (La Nuit au musée: Le Secret des pharaons), et ami fidèle de Robert Zemeckis, a réussi à émettre plusieurs morceaux plutôt bien trouvés et joués par ses musiciens.

Difficile à songer à qui s'adresse Alliés tellement ce dernier est pitoyable. Il est certain que les connaisseurs de ladite guerre éviteront Alliés pour son manque de crédibilité. De plus, cet évènement mondial est un simple fond scénaristique pour relater une romance. Cette dernière pourrait peut-être attirer une partie de la gente féminine appréciant Brad Pitt et Marion Cotillard. Mais rien n'est moins sûr car leur histoire d'amour n'a rien de captivant. En fait, seules les personnes se sentant simplement curieuses de voir cette réalisation pourraient apprécier Alliés.

En savoir plus sur Laurent Billeter

Dans le même sujet...

 

Alliés

Critique par |

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir Jumanji: The Next Level

Participer