Critique

Lucas, fourmi malgré lui

 
Critique par |

Cette production d'animation de Warner offre une alternative sympathique au milieu des films en image de synthèse qui foisonnent aujourd'hui avec la facilité qu'ont les producteurs de créer un film 3D avec leurs machines. Un film rafraîchissant pour nos têtes blondes entre deux baignades ou à la pose estivale pour cause de baisse de température, c'est selon les régions.

Moralisateur et écolo, Lucas, fourmi malgré lui n'en est pas moins un film agréable à regarder autant pour les enfants que leurs parents. Le scénario est intéressant et le visuel des plus basics etcoloré. Ici, pas de graphismes réalistes à la PIXAR, au contraire, on se la joue haut en couleurs pour le plaisir des mirettes.

Si vous avez l'occasion de pouvoir visionner ce film en VO, vous aurez la surprise d'avoir un casting vocal hors normes pour un film de ce genre avec, entre autres les voix de : Nicolas Cage, Alan Cumming, Zach Tyler, Paul Giamatti, Julia Roberts, Meryl Streep.

A voir en famille et profiter de ce joli petit film d'action pour apprendre à vos enfants que les fourmis ne sont pas seulement de petites bêtes simplettes et sans âme que l'on écrase d'un coup de savate

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey