Critique

Madagascar 2

 
Critique par |

Les voici de retour. Ou plutôt les voici sur le retour. Car la joyeuse et tarée petite équipe du zoo de New York a trouvé le moyen de quitter Madagascar grâce au génie des pingouins.

Voyage de retour qui débute avec une fête chez les lémuriens et qui ne terminera forcément pas là où ils veulent se rendre.

Cette suite, toujours aussi amphétaminée que la première, débute sur un flash-back pour que l'on puisse découvrir la famille d'Alex le lion, puisque la suite des péripétie se situe en Afrique. Toujours aussi survitaminés et parfois pompeux, on a tout de même du plaisir à retrouver cette équipe qui fait rire surtout les adultes avec leur clins d'oeils et des gags poussifs.

A nouveau, mention particulière aux pingouins dont la présence est plus accrue et ceci dés le générique Dreamworks qui est d'entrée malmené par ces bestioles noir et blanches.

Côté histoire, le scénario tient la route avec une légère baisse de régime dans le deuxième tiers de l'histoire. Mais ne serait-ce pas le bienvenu au milieu de cette surenchère d'images à 100 à l'heure ?

Le concept va forcément plaire. Images superbes, gags à n'en plus finir et moments de franches rigolades. On n'a sûrement pas fini d'entendre parler des aventures d'Alex, Marty, Melman, Gloria et compagnie. Le chemin est encore loin jusqu'à New York.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer