Critique

Man on Fire

 
Critique par |

Même si le film tire un peu en longueur, la mise en scène de Tony Scott est efficace pour ce remake de Man on fire d'Elie Chouraqui, lui-même adapté du roman L'Homme de feu d'A. J. Quinnell. Man on fire marque les retrouvailles de Tony Scott et Denzel Washington qui avaient déjà collaboré en 1995 sur USS Alabama. Le réalisateur marche sur les traces de son frère Ridley avec une mise en scène spéciale et très oppressante. La deuxième partie, la quête vengeresse de Creasy, interprété par un Denzel Washington au mieux de sa forme, surprend et paraît très au-delà de la petite histoire d'amitié entre une petite fille et son bodyguard du début du film. Le climat prenant, violent et le happy-end en demi-teinte font de cette production hors norme une curiosité à découvrir.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer

CONCOURS Gagnez une affiche dédicacée ou des places

Participer