Critique

We Are Your Friends

 
Critique par |

POUR

Dès les premières images du film, le public est plongé dans l'ambiance festive et estivale de la jeunesse américaine. La musique forte, les décors, parfois splendides, l'alcool à profusion, la musique forte et les jolies filles sont réunis afin de poser un récit qui pourrait ressembler à Spring Breakers.

Pourtant, le réalisateur débutant Max Joseph a décidé de ne pas partir uniquement dans un délire vulgaire et arrogant sur l'adolescence. Au travers de la très bonne performance de Zac Efron (Nos pires voisins), l'art et la culture Disc Jockey y sont très bien présentés, détaillés et expliqués. Pour ce faire, Efron est passé entre les mains de DJ professionnels pour lui apprendre les ficelles, ou plutôt les bonnes notes musicales du métier.

Et cela fonctionne très bien. Les quelques effets spéciaux ne sont certes pas digne des grands studios, mais plutôt réussis. Les histoires parallèles restent logiques et bien menées. Et surtout elles interpellent les spectateurs à propos de plusieurs sujets. L'avenir des nouvelles générations, les frontières de l'amitié et les aides spontanées ou calculées professionnellement en font notamment partis. La musique de Fat Segal, mixée par Robert Eber, dont on se souvient de  l'admirable travail de mixage sur Driveest également une pure réussite.

We Are Your Friends a le mérite de s'adresser à un large public. Bien loin des long-métrages à gros budget américain, Max Joseph a réussi à s'amuser avec son film, mais également à présenter des explications ciblées et précises d'une composition musicale réussie par un DJ lambda. Il est également fort probable que les fans d'Efron suivront l'acteur dans son rôle. Mais avant tout, cette création interpellera de nombreux DJ’s et permettra peut-être même, de donner envie de s'exprimer ainsi à de futurs compositeurs.

En savoir plus sur Laurent Billeter

Dans le même sujet...

 

We Are Your Friends

Critique par |

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray Disc de Avengers Endgame

Participer