Critique

Mr. Kaplan

 
Critique par |

Mr. Kaplan, le film d’Alvaro Brechner, a été sélectionné par l’Institut uruguayen du cinéma et de l’audiovisuel (ICAU) pour représenter le pays dans la course aux Oscars 2015 dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère.

Une partie du scénario de Mr.Kaplan a été développé à Brignogan, lors de la session internationale 2010, dans le cadre du programme Script&Pitch du TorinoFilmLab. Cette coproduction espagnole, uruguayenne et allemande est basée sur le livre Le Psaume de Kaplan du romancier colombien Marco Schwartz, réalisé par Alvaro Brechner. Cette comédie au suspense dramatique emplie d’un humour savoureux est interpréteé par d’excellents acteurs: Hector Noguera, Nestor Guzzini, Rolf Becker, Nidia Telles, Nuria Flo, Leonor Svarcas, Gustavo Saffores, Hugo Piccinini, César Jourdan, Jorge Bolani et Augusto Mazzarelli.

Après la Seconde Guerre Mondiale, Jacob Kaplan (Hector Noguera) a fui vers l'Amérique du Sud. Malheureux et désoeuvré au sein de sa communauté, de sa famille et de sa vie, et craignant la mort, il souhaite réaliser quelque chose d’important pour que l’humanité se rappelle de lui un jour et surtout pour répondre aux attentes de ses parents, victimes de la Shoah, qui espéraient un grand destin pour leur fils. La mise en place est succincte: Survivant qui a échappé à la Pologne envahie par les Nazis dans les années 1930 et qui a survécu sans sa famille entièrement anéantie par les nazis, Jacob réside à Montevideo. Il est marié depuis 50 ans à Rebecca (Nidia Telles) et a deux fils. Le premier est un homme d'affaires tendu, Isaac (Gustavo Saffores) et le second est écrivain décontracté, Elias (Hugo Piccinini). Une petite-fille, adolescente douce, Lottie (Nuria Flo) partage aussi sa vie. Cependant, depuis sa retraite, Jacob se sent inutile et se terre dans un silence qui pèse sur son entourage: il n’a presque rien obtenu durant sa vie par rapport à Goethe ou Winston Churchill auxquels Jacob se compare. Quand il perd son permis de conduire en raison de son âge, Jacob décide de se trouver une mission.

Sa petite-fille lui parle d’une guinguette sur la plage, tenue par un Allemand (Rolf Becker) qu’on surnomme le "Nazi". Avec l'aide d'un agent de police à la retraite,il mène l’enquête, à l’insu de ses proches. Jacob se lance alors dans une aventure unique: capturer ce vieux propriétaire allemand restaurateur dont il est convaincu qu'il est un ancien officier nazi. A l’époque, on parle du très médiatisé Eichmann, ce qui motive Jacob à poursuivre sa mission. Son objectif est de le ramener en Israël, et donc aider à restaurer la fierté et de la dignité de la communauté juive.

Le cinéaste uruguayen Alvaro Brechner signe une comédie noire qui se déroule dans la capitale, Montevideo, et ses alentours à la fin des années 90. Le récit se concentre sur M. Kaplan (Héctor Noguera) qui aura la précieuse aide parfois si maladroite d'un ancien officier de police, Wilson Contreras, en quête de rédemption. Le couple improbable et insolite formé par ce tandem fera tous les efforts pour accomplir sa mission en se retrouvant dans des situations hilarantes.

A travers cette histoire burlesque, le cinéaste parvient à aborder des sujets existentiels (la résilience, la justice, l’héritage, la vieillesse, l’ennui, la culpabilité) avec poésie et sensibilité. Par touches successives, délicatement, le cinéaste élabore des personnages attachants dont M. Kaplan et le trait d’union autour duquel gravite une multitude de personnages secondaires à la personnalité bien différenciée. Alvaro Brechner prouve une fois encore qu'il est en mesure de porter sur le grand écran une histoire aux résonances universelles avec une vision très personnelle, signant une comédie efficace, douce, légère, à l’humour fin et discret, sans prétention, si ce n’est celle de divertir. Mission accomplie pour Alvaro Brechner!

En savoir plus sur Firouz-Elisabeth Pillet

CONCOURS Les Gardiens de la Galaxie 2 gagnez un Bluray ou un DVD

Participer