Critique

Floride

 
Critique par |

Les réalisations de Philippe Le Guay (on se remémore avec plaisir Alceste à bicyclette2013, et Les Femmes du sixième étage, 2011, entre autres) abordent avec aisance des sujets très variés mais très proches des spectateurs. Son dernier opus, Floride, présenté sur la Piazza Grande au dernier Festival de Locarno, ne déroge pas  la règle. Le film aborde avec délicatesse et poésie la maladie d’Alzheimer à travers le personnage d’un septuagénaire fantasque et cabotin, Claude.

Philippe Le Guay affectionne particulièrement de travailler à nouveau avec des comédiens qu'il a déjà dirigés précédemment. comme Sandine Kiberlain qui campait Suzanne, l'épouse bourgeoise de Fabrice Luchini dans la comédie Les Femmes du sixième étage ainsi que Laurent Lucas qui incarnait l'écrivain Boris Vian dans le téléfilm, V comme Vian.

Comme le cinéaste (que l’équipe de clap.ch a rencontré dans les jardins de l’Hôtel Belvedere à Locarno) l’a révélé, Floride est une adaptation de la pièce  Le Père de Florian Zeller qu'il a découvert en 2012 au Théâtre Hébertot, avec Robert Hirsch et Isabelle Gelinas. Le rôle du père lui est immédiatement apparu comme une évidence pour un comédien à multiples facettes et aux registres très diversifiés tel Jean Rochefort mais le convaincre a été une tâche ardue.

Comme Philippe Le Guay l’a expliqué lors de l’entretien il ne souhaitait en aucun cas filmer une captation améliorée. Une fois convaincu, Jean Rochefort semble se régaler dans un jeu subtil d’attitudes ambivalentes, si prononcées dans la maladie d’Alzheimer, passant de la douceur à la méchanceté, de la perte de mémoire à l’acuité des souvenirs liés à son pasé. Face à lui, sa fille, interprété par Sandrine Kiberlain, fait preuve d’une immense abnégation et subit les brimades et sautes d’humeur d'un père devenu si imprévisible. la complicité entre le père et la fille à l’écran n’est pas factice pique les deux comédiens sont amis à la ville; Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain devaient, d’ailleurs, jouer ensemble au théâtre dans une pièce, Le Roman de Lulu, écrite par le père de l’actrice, mais ce projet ne s'est pas concrétisé pour cause de dates.

Révélée grâce au film du cinéaste roumain Cristian Mungiu, 4 mois, 3 semaines, 2 jours, l'actrice roumaine Annamaria Marinca incarne ici une auxiliaire de vie particulièrement patiente et humaine, capable d’improviser en fonction de l’humeur de son protégé. Philippe Le Guay a eu un plaisir non dissimulé à confier à Laurent Lucas un rôle solaire et optimiste dan le rôle de l’ami, éphémère, de la fille de Claude, alors que le comédien est souvent cantonné à des rôles de personnages sombres et torturés (Harry, un ami qui vous veut du bien, 2000, Piégé, 2014, …).

Si le traitemen du film intrigue dans un premier temps, on comprend rapidement que la Floride est une région mythifiée puisque la fille préférée, idéalisée amis absente, y vit. Tout ce qui peut être lié à la Floride (palmiers, jus d’orange, etc.) devient magnifié pour Claude tout au long de l'intrigue du long métrage même si très peu de scènes s’y déroulent. Philippe Le Guay explique que cette Floride rêvée devient un lieu d'apaisement, de sérénité et d’onirisme. La chute du film est très licite à ce propos.

Entre les vues pastorales des montagnes de Haute-Savoie et les furtives incursions en milieu urbain, à Annecy, les souvenirs de Claude remontent à la surface, souvent déclenchés par une odeur, un brut, une mélodie, un mot: pour les exprimer, le cinéaste insert des séquences aux tonalités pastel. Mais l’essentiel du film a été tourné en Haute-Savoie, dans la région d’Annecy et ses alentours, ce qui a permis à Pilippe Le Guay  de travailler sur une photographie très picturale pour filmer les étendues bucoliques, les grands espaces et la nature, en les mettant en valeur à travers une lumière très particulière. Les spectateurs s’amuseront  reconnaître les ruelles d’Annecy ainsi que l’aérort de Cointrin.

En savoir plus sur Firouz-Elisabeth Pillet

CONCOURS Thor Ragnarok gagnez deux places pour aller voir le film

Participer

CONCOURS 3 x 2 invitations à gagner pour l'ouverture et la clôture du VIFFF

Participer