Critique

Melodias

 
Critique par |
Trop, c'est trop. De qui se moque-t-on? Difficile de croire que ce film trouve le chemin des salles obscures. Tout d'abord, il n'y a aucune vraie valeur documentaire. Le spectateur est obligé de croire ce que racontent les protagonistes car rien ne vient confirmer leurs dires. Faut-il croire le chauffeur de taxi qui a plus l'air d'un affabulateur que d'une personne honnête et sincère. Par exemple, quand il prend un malin plaisir à évoquer qu'il s'est vengé de ses agresseurs en les tuant, on a l'impression qu'il invente tout et qu'il aurait aimé faire ce qu'il dit sans passer à l'acte. Seuls, le policier et le médecin semblent avoir les pieds sur terre. Et le «cinéaste» parsème son film de chansons guillerettes qui parlent de souffrance de manière complètement gratuite.Ce «film» est la preuve du gros problème de la production de notre pays. On porte crédit à n'importe quel touriste avec une caméra pourvu qu'il fasse dans le sensationnalisme, comme l'a prouvé dernièrement la TSR avec le très long spot publicitaire «Exit» qui ne sert qu'à redorer le blason d'une bande de bourgeois bien pensant qui se croient investis d'une mission, alors qu'ils ne font que se donner bonne conscience. Et faire cela sur la mort d'autrui, cela devient vraiment très indécent. Il est donc grand temps que les chaînes de télé cessent de cautionner ce genre d'uvre putassières qui sont aussi obscènes que la télé réalité finalement.On vous conseille donc vivement de ne pas verser un centime pour voir ce pseudo documentaire qui ressemble à un très mauvais film touristique sensationnel.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un pack de goodies pour "Goldfinch"

Participer