Critique

Spy

 
Critique par |

C'est drôle de constater que deux petits mots pourraient décourager le public lorsqu'il s'agit de la possibilité qu'ils aillent voir Spy en salle: Melissa McCarthy. Malgré sa prestation nommée pour l'Oscar dans Mes meilleures amies, l'actrice américaine est devenue une sorte de mauvaise blague parmi les cinéphiles, en raison de films indignes de ses talents comiques tels qu'Arnaque à la carte ou Tammy. Heureusement que, cette fois, les sceptiques ont droit à deux autres mots qui sont, eux, un signe positif si on aime l'action: Jason Statham.

McCarthy joue le rôle de Susan Cooper, une femme bien intentionnée qui se retrouve coincé dans un cul-de-sac professionnel en tant que voix dans l'oreille de Bradley Fine (Jude Law), un des meilleurs agents de la CIA. Mais quand il s'avère que Rayna Boyanov (Rose Byrne), qui possède une arme nucléaire et va la vendre au meilleur offrant, connaît l'identité de tous les espions de l'agence, le seul choix est d'utiliser Susan pour la neutraliser. Pour Susan, c'est une grande opportunité. Pour Rick Ford (Statham), l'image de l'homme macho qui se croit le seul capable d'accomplir la mission, c'est la honte totale...

Bourré de rires, Spy n'est pourtant pas une parodie. Comme dans Johnny English il y a douze ans, l'intrigue est suffisamment convaincante pour un film de James Bond, peut-être pendant l'ère Roger Moore. Le générique du début est d'ailleurs un très bel hommage à l'iconographie de la franchise de Bond, et un excellent résumé des intentions du réalisateur Paul Feig: les scènes d'action sont prises au sérieux et tournées avec le même esprit professionnel que les moments d'humour. Ceci n'est jamais plus évident que quand McCarthy et Statham partagent l'écran: la séquence où le héros de Crank sort un monologue sur toutes ses capacités surhumaines est en elle-même une excellente raison pour voir le film, qui remplit très bien deux heures dans une salle obscure. On peut avoir un spin-off, s'il vous plaît?

En savoir plus sur Max Borg

CONCOURS La Belle et La Bête gagnez un bluray

Participer