Critique

Miami vice - Deux flics à Miami

 
Critique par |
La voilà donc cette adaptation ciné de la fameuse série tv, mais ici rien à voir avec le produit du petit écran. Mann actualise son propos en jetant ses deux flics dans la pègre du Miami d'aujourd'hui. Passons sur l'intrigue qui tient en quelques mots, pour nous attarder sur la mise en scène. Le réalisateur renouvelle l'expérience de la HD entamée avec Collatéral, mais ne se contente plus d'utiliser ce processus pour les seules scènes de nuit. Le film est entièrement caméra portée (cela doit faire jeune et bouillonnant) sans que cela ne soit nécessaire. Certaines images sont granuleuses comme celles d'un amateur. Cet aspect qui se veut brut sombre vite dans l'exercice de style et ne convainc pas, car il ne sauve malheureusement pas le film d'un immense ennui. La faute en revient aussi en grande partie au scénario qui aligne des situations les unes aux autres sans qu'elles ne soient intelligemment cousues entre elles. Il en devient même compliqué et tout ne se justifie pas.Mais ce sont surtout les personnages qui se démarquent de la série en devenant deux sentimentaux un peu ridicules. Les méchants le comprennent bien et s'en prennent à leurs dulcinées : on attendait beaucoup plus palpitant de la part de Mann. Reste une bonne fusillade sur la fin et la délicieuse Gong Li en fausse salope.Deux flics à Miami n'est pas vraiment mauvais, mais il ne reste pas à l'esprit très longtemps. Une petite baisse de régime avant de redémarrer, cher Michael?

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagne un DVD ou bluray de Bohemian Rapsody

Participer