Critique

John Wick

 
Critique par |

POUR

John Wick pourrait bien marquer le grand retour de Keanu Reeves à Hollywood. Après 47 Ronin, très peu apprécié par le grand public, et Man Of Tai Tchi (2013) directement sorti en DVD en Suisse romande, l'acteur incarne un style qu'il a su auparavant, et à nouveau, bien géré.

Cette œuvre amène très rapidement à une corrélation avec d'autres réalisations vengeresses comme Max Payne sorti en 2008 avec Mark Wahlberg. Pourtant, le scénario de John Wick reste clair, précis et méticuleux et les spectateurs se trouveront d'emblée intrigués d'en savoir plus quant à la trame.

Bien que parfois les effets spéciaux semblent peu crédible et que l'histoire paraisse aisée à deviner, l'interprétation de Michael Nyqvist (la saga Millenium 2009) se remarque également assez fortement. Il faut dire que le casting se dote d'acteurs assez intéressant, et ce tant principaux que secondaires. Outre Alfie Allen (Theon Greyjoy dans la série Game of Thrones), le comédien Dean Winters (récurrent dans la série New York Unité Spéciale) incarne un second rôle qui semble maîtrisé et lui étant plaisant.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, John Wick n'est pas tiré d'un comics ou d'un roman graphique. Mais bel et bien imaginé par les réalisateurs David Leitch et Chad Stahelski, tous deux spécialisés dans d'autres domaines cinématographiques comme les cascades. Ce long-métrage s'adresse donc à un large public appréciant les récits dont la vengeance est le principal mode de fonctionnement. Manquant peut-être un peu trop d'éclaboussures sanglantes, les friands d'arts martiaux sauront également rendre honneur à cette fiction.

En savoir plus sur Laurent Billeter

Dans le même sujet...

 

John Wick

Critique par |

CONCOURS Gagnez des places pour voir Greenland

Participer