Critique

The Homesman

 
Critique par |
Après le magnifique Trois Enterrements en 2005, Tommy Lee Jones revient derrière la caméra pour un film à nouveau inscrit sous le motif du voyage, de la route, de l'itinéraire. Adaptant le roman éponyme de Glendon Swarthout, l'acteur-réalisateur texan se livre à une déconstruction et une démythification en règle de la conquête de l'Ouest, abordant un point historique peu connu de cette période de l'histoire américaine. L'on découvre ainsi l'envers du décor de l'un des mythes américains (faire reculer la Frontière) à travers la folie qui pouvait s'emparer de certaines femmes confrontées à la dureté de la vie et à l'isolement.
A travers le parcours d'une pionnière (parfaite Hilary Swank) et de l'homme qu'elle a sauvé de la pendaison (toujours impeccable Tommy Lee Jones), tous deux faisant équipe pour convoyer trois femmes devenues folles vers un refuge dans l'Iowa, The Homesman se révèle une oeuvre à la limite du métaphysique, convoquant une multitude de plans contemplatifs à la fois plastiquement superbes (cela faisait longtemps que l'on avait pas vu des horizons aussi bien filmés) et lourds de sens quant au revers de leur beauté visuelle. En somme, une manière pour Jones de nous dire que ces paysages ne se conquièrent pas sans y laisser des plumes.
Doté d'une narration dégraissée de tout superflu, le film proposera dans son dernier acte un évènement totalement inattendu qui prendra énormément de spectateurs à rebours mais qui s'inscrit pleinement dans la logique implacable de son propos. Soucieux du détail historique, le metteur en scène ne laisse en outre rien au hasard dans sa description de l'Ouest du milieu du 19ème siècle, quitte à choquer son public (la scène de l'infanticide, notamment), témoignant de son désir de faire prendre conscience que l'Amérique ne s'est pas construite dans la joie et l'allégresse, loin s'en faut.
The Homesman confirme donc le talent de l'acteur-réalisateur Jones, ce dernier construisant mine de rien une oeuvre d'une grande cohérence tout en faisant preuve d'une maîtrise technique qui laisse véritablement bouche bée. Car des westerns de cette trempe, cela n'existe simplement plus.

En savoir plus sur Laurent Scherlen

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer