Critique

Tom à la ferme

 
Critique par |
Inspiré de la pièce de théâtre éponyme signée Michel Marc Bouchard, le nouveau film du jeune Québécois Xavier Dolan est un drame aux accents de thriller qui prend aux tripes et ne lâche pas le spectateur pendant près de deux heures. Tom rejoint la ferme de la famille de son amant afin d'assister aux funérailles de ce dernier. Il y rencontre la mère, un peu naïve, touchante par la détresse qui la ronge et l'épuisement qui se lit sur ses traits. Il fait aussi la connaissance du frère aîné qui s'avère passablement perturbé et surtout bien décidé à éviter que la vérité sur son frère n'éclate au grand jour, quitte à menacer Tom. Pris au piège, contraint à mentir et à inventer un personnage de petite amie à son amant pour "sauver l'honneur", Tom se retrouve sous l'emprise d'une machination sans fin.

C'est intrigué et sans savoir où l'on va que l'on suit l'arrivée du jeune homme et que l'on questionne ses déambulations dans la grande ferme déserte. Rapidement, alors que l'on comprend l'enjeu de sa venue, les mécanismes subtiles du suspense hitchcockien opèrent et la tension se ressert autour du personnage de Tom, fragile et émouvant sous les traits de Xavier Dolan lui-même. Dans cette ambiance glaciale, celui-ci va peu à peu être tiraillé par des émotions contradictoires envers son bourreau. La violence qui filtre à travers le comportement du frère émerge sporadiquement et flirte même souvent avec la tendresse de manière ambiguë, comme lors de la scène surréaliste du tango. Un rôle indubitablement physique, qui a dû demander à l'acteur Pierre-Yves Cardinal de jouer avec sa carrure et son charme pour que l'on remette sans cesse en question sa personnalité dérangeante et farouche, en constante rivalité avec les personnes qui l'entourent. Quant à l'actrice Lise Roy, celle-ci sait aussi rendre merveilleusement la fragilité de cette mère en perdition qui finit par exploser dans un accès de colère stupéfiant. Xavier Dolan brille donc à nouveau en réunissant ses multiples talents de créateur; derrière toute cette noirceur se cache un humour particulier qui peut surprendre au détour d'une réplique ou d'une situation. Un film qui fonctionne parfaitement grâce notamment à sa fraîcheur de ton et l'originalité de sa mise-en-scène.

En savoir plus sur Jeanne Rohner

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer