Critique

Cartel

 
Critique par |

Cartel s'embourbe dans des clichés éculés et cherche artificiellement à provoquer la sacro-sainte émotion qui, paraît-il, fait se déplacer les foules. Ce film est d'un ennui abyssal et doit bien être la pire chose imprimée sur pellicule par le réalisateur d'Alien depuis son très mauvais G.I. Jane. On constate que le cinéaste est plus à l'aise et dévoile tout son talent dans des univers de science-fiction ou historiques. L'époque contemporaine ne lui sied guère.

Bien sûr, le film recèle certaines qualités, mais elles ne sont pas assez exploitées, à l'image de Michael Fassbender que l'on a jamais vu si peu crédible en pleurant. Les autres comédiens font ce qu'il peuvent pour défendre des personnages auxquels il donnent l'impression de ne pas croire.

La déception devient encore plus grande quand on sait qu'il s'agit d'un scénario original de Cormac McCarthy, l'auteur de No Country For Old Man, brillamment adapté sur grand écran par les frères Coen. Cartel ne réussit pas à créer une atmosphère intrigante ou palpitante. On ne regarde que d'un oeil très détaché ce qu'il arrive aux protagonistes d'un trafique de drogue fort compliqué dans un Mexique représenté par une imagerie bourrée de préjugés. Bref, un film à vite oublier dans la filmographie, pourtant très riche, de Ridley Scott.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagne un DVD ou bluray de Bohemian Rapsody

Participer