Critique

Jeune & Jolie

 
Critique par |

François Ozon aime depuis toujours les thèmes sensibles qu'il décortique de manière à la fois poétique, mais aussi frontale, crue. Après l'identité sexuelle dans l'extraordianaire Gouttes d'eau sur pierres brûlantes et le deuil dans le sublime Sous le sable, il s'attarde, avec Jeune & jolie, sur l'ennui qui gangrène une certaine jeunesse actuelle. C'est l'ennui qui pousse la jeune Isabelle du haut de ses dix-sept ans à essayer la prostitution. Elle n'a pas d'autre raison, car elle ne manque pas d'argent, ne montre aucun signe de nymphomanie. Elle s'ennuie, alors elle essaie, pour faire comme dans un reportage qu'elle a vu à la télévision. L'argent que son occupation illicite lui procure ne la comble pas plus que cela. Elle cherche une sorte de frisson qui pourrait donner un sens à sa vie, ou du moins faire disparaître momentanément cet ennui tout puissant.

Ozon nous peint un fait de société à travers un personnage ambigu pour lequel on n'a ni dégoût, ni empathie. L'actrice Marine Vacth réalise une prouesse en faisant d'Isabelle une jeune fille qui agit en dilettante et non pas en rebelle, qui fait des choix moralement discutables, mais ne cherche jamais à prouver quoi que ce soit, ni aux autres, ni à elle-même. Elle mène sa double vie de manière totalement insouciante, comme une enfant, sans ne jamais tenir compte du grain de sable qui pourrait mettre à rude épreuve le rouage bien huilé de sa petite entreprise.

Le cinéaste opte astucieusement pour un récit en quatre chapitres, représentant les quatre saisons, en commençant par l'été qui suit la préparation du plan d'Isabelle: perdre sa virginité en vacances afin d'être opérationnelle à la rentrée scolaire. Ne cherchant jamais à nous impliquer de manière empathique avec son personnage, Ozon nous fait témoin des aventures d'Isabelle. Cela nous permet d'analyser toutes les subtilités qu'il a puisées dans la société pour parvenir à nous narrer de très impressionante manière cette "bêtise" d'enfant qui en dit long sur l'humanité d'aujourd'hui.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un pack de goodies pour "Goldfinch"

Participer