Critique

Moi, moche et méchant 2

 
Critique par |

Attention, ils sont de retour! On parle de l'ancien "méchant" Gru (doublé en VO par Steve Carell) et de ses petits assistants jaunes, les Minions, protagonistes du très sympathique Moi, moche et méchant (Despicable Me), dont le succès un peu inattendu il y a trois ans a justifié ce deuxième volet qui sort exceptionnellement chez nous, ainsi qu'en France, une semaine avant sa première américaine. Ce qui n'est pas très étonnant vu que, malgré la participation du studio Universal et les voix de Carell, Kristen Wiig, Russell Brand et autres, les deux films restent, au fond, une création eurpéenne, comme le prouve la nationalité du co-réalisateur Pierre Coffin.

Supervilain à la retraite, Gru passe désormais ses journées à s'occuper des ses trois filles adoptives et à trouver un job honnête, en l'occurrence comme créateur de confitures. Au moins, c'est ce qu'il avait prévu de faire, jusqu'au moment où Lucy Wilde (Wiig), agente secrète au service de la Ligue Anti-Méchants, lui demande son aide pour vaincre un nouveau criminel, plus redoutable que jamais. Gru fera de son mieux, tout en essayant de travailler de façon efficace avec Lucy, qui n'est pas du tout invulnérable au charme de l'ancien vilain...

Si le scénario manque un peu d'originalité par rapport à son prédécesseur, dans lequel il était quand même question de voler la Lune (!), Moi, moche et méchant 2 est une expérience encore plus agréable que le premier volet, grâce à une multiplication de situations comiques déjantées et au rôle plus important accordé aux Minions. Au final, ce sont les petits bonhommes jaunes, dotés de monocles ou binocles, qui parlent une langue incompréhensible et qui ont un faible pour la bouffe et l'humour scatologique, qui font le vrai charme du film. Comme c'était déjà le cas dans le premier volet, ils s'amusent avec les conventions du générique de fin, qui marque aussi la meilleure utilisation de la 3D dans une franchise qui a vraiment su transformer le relief en un atout narratif et comique. Et, pour la joie des fans, un film entièrement consacré aux Minions est prévu pour Noël 2014. On se réjouit d'avance de les voir éventuellement déguisés en Père Noël, après les golfeurs, les pompiers et le femmes de ménage qui dominent cette aventure loufoque et hilarante.

En savoir plus sur Max Borg

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer