Critique

Tu honoreras ta mère et ta mère

 
Critique par |

On se réjouissait, il y a quelques semaines, d'apprendre qu'Emmanuelle Riva avait décroché une nomination aux Oscars pour sa partécipation au sublime Amour de Michael Haneke. Quelle mauvaise surprise, donc, de la revoir dans un produit aussi plat et agaçant que Tu honoreras ta mère et ta mère, nouveau exemple, très mauvais, de comédie à la française.

Riva tient le rôle de la grand-mère, qui partage la fonction de matriarque avec Jo (Nicole Garcia), arrivée en Grèce avec toute la famille pour monter un festival de théâtre qu'elle a créé il y a bien des années. Hélas, la crise financière a fait en sorte que le festival soit annulé. Jo décide donc de monter quand même un petit spectacle avec l'aide de ses enfants et petits-enfants, alors que ceux-ci ont pas mal de problèmes personnels à gérer en même temps.

Un joli petit groupe d'acteurs, dans la fiction aussi bien que dans la réalité, au service d'une "comédie" dépourvue d'humour et d'une vraie structure narrative. Au moins, ils ont eu droit à quelques semaines de vacances payées en Grèce, ce qui rend encore plus hypocrite l'idée de faire des blagues à deux balles sur la situation économique du pays. Comme dirait Shakespeare, c'est carrément beaucoup de bruit pour rien.

En savoir plus sur Max Borg

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer