Critique

Olé

 
Critique par |
Après «J'ai faim», voici le nouveau film de l'ancienne scénariste d'Etienne Chatiliez, mais malheureusement Florence Quentin manque de pêche et d'originalité. Sur un script sans grand intérêt, elle nous promène dans un petit jeu entre un employé fidèle et son patron qui le délaisse pour un nouveau client. La confrontation entre Gérard Depardieu et Gad Elmaleh ne parvient pas à captiver notre attention par manque d'identification. On se rabat donc sur les seconds rôles et en particulier sur celui de Sabine Azéma qui campe une bourgeoise hypocondriaque avec délices.En fait le gros problème de ce film est de manquer singulièrement de gouaille et de ne pas être très drôle, ce qui le rapproche plus d'un téléfilm avec stars que d'une réelle uvre cinématographique à cause de son côté politiquement correct très lisse. Où est donc passé le mordant de cette scénariste qui signa quelques-unes des meilleures comédies françaises avec son comparse Etienne Chatiliez?

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "VICE"

Participer